Vous, les femmes…

Jean-Baptiste Messier:

A la poursuite de la grâce littéraire :-)

Originally posted on Esprits Libres:

A propos de La lectrice (2013) de Jean-Baptiste Messier

http://www.amazon.fr/La-lectrice-Jean-Baptiste-Messier-ebook/dp/B00CI6WA48

La lectrice est comme une odyssée au pays des plaisirs multiples. La voix de Jeanne, une lectrice professionnelle, nous entraine dans différents tableaux voluptueux. Elle est en train de lire des nouvelles à l’écrivain qui les a produites. Depuis la rencontre entre un jeune étudiant et une romancière de textes  érotiques jusqu’à une société totalitaire futuriste où la sexualité de plaisir entre individus est réprimée, en passant par un couvent du XIVème siècle où plane le spectre du marquis de Sade, les différents récits rendent compte du rapport troublant que les femmes ont à l’égard de la sexualité. Jean-Baptiste Messier sait les regarder et rendre compte de leur force, de la façon dont elles savent s’imposer aux hommes et être maîtresses de la situation. Dans la première nouvelle, intitulée « Train d’enfer », un jeune étudiant se retrouve dans un compartiment désert…

Voir l'original 646 mots de plus

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les chroniques de Lamia

Quelques chroniques ou commentaires sur mon roman « 3066 Lamia » et qui me font bien plaisir. Peut-être vous donneront-ils à votre tour envie de le lire…

lamiaLe roman est disponible (entre autres) ici sur Amazon :
3066 Lamia

Une chronique de Claire Chat de bibliothèque (source : chronique ) :

Le livre du jour m’a été proposé par son auteur, que je remercie ! Petite aventure hors des sentiers battus pour moi, puisque j’ai peu l’habitude de lire la SF, d’autant plus que ce livre là est mâtiné de passage érotiques (qui n’est pas non plus au hit parade de mes blogueries, mais justement, c’était l’occasion de tester quelque chose de différent).
L’histoire

An 3066, Paris : La « Guerre Ultime » a ravagé depuis longtemps la surface de la Terre. Lamia vit son existence de jeune fille amoureuse et libertine dans une société dominée par les femmes. Les énergies fossiles sont épuisées et le progrès technique banni. Des extraterrestres aux desseins obscurs ont envahi la terre et menacent son existence même. Une nuit, Nicolas Flamel, l’alchimiste, apparaît à notre héroïne. Il l’implore de remonter le cours du temps et ainsi découvrir les secrets de l’énergie universelle que détiendrait Nikola Tesla, savant génial et iconoclaste du début du vingtième siècle. Tout d’abord, elle partira en Armor, un royaume hors du temps et de notre dimension où elle apprendra des techniques qui lui permettront de mener à bien sa mission palpitante. Elle y fera connaissance de ses compagnons d’aventure : Stéphane, le scientifique, et Cynthia, la pulpeuse espionne.

Mon avis
Une belle surprise ! J’ai beaucoup aimé l’histoire, que ce soit l’évolution de notre société dans un futur post nucléaire, ou l’exploitation des mondes parallèles… L’histoire traite aussi de différentes technologies (avec quelques explications pointues, pour ceux qui s’intéressent aux sciences) (moi, ça m’intéresse, mais de là à dire que je comprends :) ) et de la psychologie, ou encore des voyages dans le temps…
J’ai trouvé que c’était bien écrit, je l’ai lu d’un bloc, car j’étais très curieuse de voir l’évolution de l’histoire ! C’était intéressant de voir cette vision de la société en 3066, société matriarcale, donc, ce qui est très déroutant au début (comme on est conditionnés à notre société patriarcale, on a peu l’habitude de lire des hommes jouer les « vierges effarouchées », pour ne citer qu’un exemple). Puis finalement, on se rend compte que l’idée de ce monde futuriste, qui était de prendre le strict contre pied de ce qui a mené le monde à sa perte (rejet de la technologie), n’était pas forcément mieux pour la survie de l’humanité, aucun excès n’étant bon.

En revanche, je dois avouer que j’ai un peu zappé les passages érotiques un peu trop longs, ce n’est pas franchement mon truc, j’ai toujours tendance à me dire que c’est l’auteur qui se laisse un peu aller :) et quand je lis un roman d’autre chose, je n’aime pas trop que ça se mélange et je trouve que ça ralentit l’intrigue et nous sort de l’histoire (mais ça n’engage que moi, je sais que certains adorent au contraire !).

Dans l’ensemble, une bonne lecture très originale et amusante, j’ai passé un très bon moment !

Tesla, ça me rappellera toujours l’inénarrable David Bowie dans Le Prestige :)

*

**

Jean-Luc Fradin est un lecteur, fan de SF, dont la bibliothèque avoisine les 2500 références. Voici sa chronique de « 3066 Lamia » (visible dans le groupe FB SF/FANTASY/BIT LIT/HORREUR) :

Bonjour les membres, nous avons dans ce groupe, un écrivain de SF comme on aurait aimer les avoir maintenant, la pure SF avec un mélange de fantasy….je ne vais pas en faire la pub, mais ayant acheté son livre et en prime avoir eu une ‘tite dédicace, autant en faire une chronique….Il a essayé par message privé d’en savoir plus….avait-il peut-être une petite boule au ventre si ce livre m’avait plu ou pas…

Cette chronique (une de mes plus longue) sera composé de quelques lignes concernant l’auteur, mon résumé, mon avis, ma note et ma conclusion.

Jean-Baptiste MESSIER, agé de 39 ans, écris depuis une vingtaine d’années, Sa 1ere publication date de 2011 avec son receuil « Les Champs d’Armor », ensuite il a publié 2 receuils de nouvelles érotiques (La femme de ses reves et La Lectrice) + 50 œuvres en lecture libre allant de 1 page a 291 pages, en décembre 2013, il sort son 1er roman de SF/Fantasy: 3066 LAMIA.

mon résumé sans trop spoiler et sans trop de détail..
An 3066, dans un Paris totalement délabrée et en ruine et une société commandée par des femmes, nous faisons la connaissance de Lamia, jeune demoiselle amoureuse de son Valérian, mais celle-ci ayant transgresser les regles concernant sa virginité avec un autre homme, la grand-mère l’ayant appris par Valerian car l’autre homme s’en est vanté auprès de lui. Mais voilà Valérian, jeune guerrier va partir en mission secrète au grand désespoir de Lamia, pour découvrir le secret des extra-terrestres qui ont commencé a envahir la Terre, les Reptiliens. Pourquoi sont-ils sur Terre, est ce une invasion?
En descendant dans la cave de chez elle, elle fait la rencontre du « fantome » de Nicolas Flamel, alchimiste de XIVeme siecle, a vrai dire c’est un Elornite (qu’est ce qu’un Elornite, question a posé a l’auteur). Celui-ci l’amene au royaume d’Armor pour une mission de toute urgence, là! elle fait la connaissance de Stéphane venant de la France des années 50 et Cynthia, espionne de la fin du XXeme siècle qui vont formés leur trio (pour cette mission, plusieurs trios ont été formés dont une personne faisant partie de l’année 3066). Ils vont apprendre la téléportation, la spiritualité, et plein d’autres choses. Leur mission: découvrir les secrets de Nikola Tesla….mais les voyages dans le temps sont pas sans danger avec les gardiens du temps.
Pendant ce temps, Valérian et ses 2 compagnons (je ne vais pas entrer dans les détails, il faut lire le bouquin pour en savoir plus) sont en mission pour surveiller les reptiliens dans une région de France. Lors d’un repos, ils se font voler leurs chevaux par une tribu de « sauvages », ils suivent les traces laissés par la « tribu » et assiste impuissant au carnage de celle-ci lors d’un raid des reptiliens.
Du coté de Lamia, notre trio venant d’Armor se téléporte à la fin du XIXeme pour envoyer de rencontrer Tesla…une quête qui se rapproche de plus en plus. Par la force des évènements, Lamia devient la secrétaire particulière de Tesla et même très particulière…
Après plusieurs tentatives pour soustraire les précieux renseignements des découvertes de Tesla, les gardiens du temps sont de plus en plus présent sur la surveillance de notre trio, ils ne bougeront pas s’il n’y a pas de changement du cours du temps. Lamia après avoir trouvé et réaliser le secret de Tesla, une nouvelle branche de l’histoire du temps est changée, les gardiens attaquent et notre trio les combattent avec l’aide de quelqu’un (surprise!!). A cause de ça, une nouvelle branche de l’histoire est née, les gardiens du temps sont décimés et de nouveaux vont arriver pour faire respecter cette nouvelle branche…
Du coté de notre commando, après avoir perdu un membre, se retrouve avec la seule survivante du massacre de la « tribu », une petite fille qui sera nommé Jacinthe. Dans le ciel, 2 vaisseaux aliens se combattent, après avoir été témoins du crash d’un des vaisseaux, notre nouveau trio, récupère un jeune saurien extra-terrestre blessé et font la connaissance des habitants d’un village pas loin dont ils seront les invités et le jeune saurien sera soigné. En repartant, Jacinthe et Valérian essayent de comprendre le langage du jeune extra-terrestre qui sera nommé Sauran, notre trio apprend qu’il est le fils de dissident, les voilà bientôt aux portes de Paris.
Quel est ce mystérieux pylone sur les débris de la Tour Effel, nos 2 éclaireurs sont invités a raconter leur aventure devant les anciennes et une femme masquée. Voilà que s’est-il passé pendant ces 3 mois d’absences, pourquoi Lamia a-t-elle vieilli prématurément (elle a pris 5 ans en 3 mois), Lamia et Valérian vont-ils se retrouver? et ce secret de Tesla qu’a ramené Lamia va-t-il changer le monde? je ne dévoilerai pas la fin car sur les 20 dernières pages vous serez tout sur le dénouement de l’histoire….Je vous invite a lire ce livre si vous aimez la bonne SF.

Mon avis
Nous sommes au XXXIeme siecle, une vision du futur qui est dévasté, nous sommes en France et à Paris de surcroit. Après une guerre ultime, nous nous retrouvons presque au moyen-âge, plus de technologie, pas d’armes futuristes (ou elles sont tabous), plus rien, même les énergies fossiles sont épuisés, rien….
C’est rare de trouver des auteurs dont le sujet principal est la société matriarcale et que les hommes soient en second plan, j’ai des livres concernant ce sujet
La grande guerre des Bleus et des Roses de Norman Spinrad (1980)
Les pieuvres végétales de Jean-Pierre Garen (1998)
Et je dois en oublier encore…
Donc dans cette société matriarcale, la vie a 2 n’existe plus car les relations fusionnelles sont mal vu voire malsaines, c’est la femme qui décide, qui choisi ses amants, qui élève les enfants, elles ne sont pas obligé de faire connaitre le père biologique, même les amants d’un soir n’ont pas le droit de rester toute la nuit, un système très explicite et très hard pour moi (pauvres gars!).
En lisant ce livre, un énorme clin d’œil m’est arrivé en lisant la description des reptiliens, ces sauriens extra-terrestres qui soient disant pompent l’energie de la Terre (le magma) par de grands tuyaux allant jusqu’aux vaisseaux mères, de plus il y a des dissidents parmi eux, leur monde se meurt, etc…., ce clin d’œil c’est V (les visiteurs) cette série de 1984 (dont une nouvelle version sortira en 2009), ceci pompant l’eau de la Terre car leur monde est asséché, la 5eme colonne (les dissidents), manger les humains…Les reptiliens du livre ont un autre clin d’œil concernant leur armement a l’épaule comme dans Prédator.
J’en reviens au livre, la blogueuse de Chronique d’un chat de bibliothéque écris qu’elle zappait les scènes érotiques, elle est gentille, érotique non!! là on est complètement dans le porno (l’érotisme pour moi, les scènes sont cachés ou alors on fait penser que…c’est mon avis….mais l’auteur s’est un peu laché sur la chose, dû peut-être au 2 receuil qu’il a écris avant……). Donc! pour ma part (et c’est le mien) il y a un petit bémol, malgré une histoire qui tiens la route, d’une vision futuriste, de voyage dans le temps, d’extra-terrestres, c’est qu’il y a vraiment trop de sexe (mon avis), cela tue un peu cette balade littéraire et quelques fois on se perds un peu dans l’histoire et l’intrigue est un peu « noyée » par tant de sexe, c’est un peu dommage, certains pourraient etre dérouté par tant de jouissance, mais bon!
L’auteur a fait aussi une très bonne recherche concernant Nikola Tesla (certaines notes de l’auteur y sont indiqués)
je donne une note de 3,75/5
j’ai noté un petit oubli (peut-être punir l’éditeur ou l’imprimeur) a la page 189, 1ere ligne « se rua sur le chien loup pour lui « ? » la gorge d’un geste vif » pour ma part le mot trancher a été oublié là ou j’ai mis « ? »…

conclusion:
Pour un tel roman, il aurait été plus a la mode ou la SF fonctionnait très bien il y a 30 ans, je vois bien cette histoire dans la série des Fleuve noir anticipation celle des années 70/80 que j’apprécie beaucoup.
En tout cas un livre à ne pas mettre entre toute les mains et vraiment interdit au moins de 18 ans

3066 LAMIA de Jean-Baptiste MESSIER aux editions Atramenta, sorti en decembre 2013 (1ere edition), 229 pages
4eme de couverture
An 3066, Paris : La « Guerre Ultime » a ravagé depuis longtemps la surface de la Terre. Lamia vit son existence de jeune fille amoureuse et libertine dans une société dominée par les femmes. Les énergies fossiles sont épuisées et le progrès technique banni. Des extraterrestres aux desseins obscurs ont envahi la terre et menacent son existence même. Une nuit, Nicolas Flamel, l’alchimiste, apparaît à notre héroïne. Il l’implore de remonter le cours du temps et ainsi découvrir les secrets de l’énergie universelle que détiendrait Nikola Tesla, savant génial et iconoclaste du début du vingtième siècle. Tout d’abord, elle partira en Armor, un royaume hors du temps et de notre dimension où elle apprendra des techniques qui lui permettront de mener à bien sa mission palpitante. Elle y fera connaissance de ses compagnons d?aventure : Stéphane, le scientifique, et Cynthia, la pulpeuse espionne.

(source  )

C’est la deuxième personne (la première étant l’écrivain de SF Pierre Stolze) qui me dit que j’aurais pu être édité dans la collection « Fleuve noir ». Ça tombe bien, c’est exactement, ce que je vise.

dédicace de 3066 Lamia

dédicace de 3066 Lamia

*

**

Une autre chronique :
http://doublebelier.wix.com/passion-livres#!3066-lamia/c1x9f

Mon avis
Changer de look dans la vie est chose courante et très rapide pour ce qui est de changer d’époque cela l’est moins !l y a peu je vous emportais dans un monde imaginaire,remontant très loin dans le passé,  ce jour je vous transporte dans l’année 3066.Comme quoi la littérature vous emmène n’importe où,n’importe quand, selon nos choix du moment. Je tiens à préciser que ce livre est conseillé à un public averti, en raison de certains passages très explicite, un langage érotique qui n’enlève rien au charme de l’histoire ni aux charmes des personnages. Vous y découvrirez notamment une manière assez originale de déguster la confiture. Je vous laisse le plaisir de lire ce livre afin de découvrir de quelle confiture il s’agit (lol). Je vous propose cet excellent roman de Science-Fiction, en vous chroniquant 3066 lamia. Je vous emmène dans un monde dans lequel essence, mazout et électricité ne sont plus d’actualité

depuis la grande guerre.Je vous invite à découvrir un Paris bien différent que de celui que connaissons de nos jours, un Paris bien plus gris……

Gris ce Paris-là, mais de bien mauvaises nouvelles  troublantes vont se dévoiler,à la suite de  l’arrivée imminente des reptiliens et peut-être une nouvelle guerre !

Allait-il y avoir un envahissement planétaire de la part d’extraterrestres?

3066 une année où l’humanité, et même toute vie, se trouve aussi à un point critique car la venue probable d’extraterrestres menace l’existence même de la Terre. Nous y croiserons bon nombre de personnages.

Valérian et Lamia, tous deux follement amoureux l’un de l’autre se rendaient utiles en protégeant à leur manière la planète « Terre ». Lamia en complicité avec ses nouveaux amis Stéphane et Cynthia.

Valérian, quant à lui, aux cotés de son père Markus et de Nexa.

L’auteur nous donne quelques renseignements et informations réels mais juste le nécessaire pour comprendre et ne nous noie pas dans une tonne d’explications, juste ce qui utile,un style que j’apprécie énormément.

En voulant le résumé en quelques mots simples :  un sauvetage planétaire avec sensualite et érotisme,quoi de mieux pour

passer d’agréables moments de détente.Je ne vous dévoilerai pas plus,prenez possession de ce roman et savourez le……

Prononcer « Mathaz » ,visionnez un endroit préciset rejoignez moi dans cette superbe histoire !

Ce livre est disponible en version papier et également en version e-book auprès de l’éditeur.

Quant à nous on se retrouve prochainement pour de nouvelles aventures lors d’une prochaine chronique.

*

**

Et enfin un commentaire 5 étoiles sur Amazon qui m’a fait sourire ( source ) :) :

Une superbe vraie histoire construite comme une saga SF, teintée de spiritualité zen, d’histoire humaine (on apprend bc de choses) et de réflexion sur notre société moderne dont les pires travers l’ont conduite a la ruine dans la vision futuriste du livre…

La société matriarcale qui a succédé dans cette histoire fait rêver, voici un auteur féministe, bravo…

L’aspect érotique ajoute bien des émotions! D’autant plus que l’amour est bien présent dans un romantisme subtil, teintée d’une recherche de distance affective très bien décrite! Une vision intéressante qui induit la notion de rapport humains plus légers sans jalousie ou possessivité qui entraîne les agressivités humaines.

L’histoire est passionnante, surprenante et bien construite, dans un contexte de Stars wars ou de Seigneur des Anneaux. On ressent en profondeur la dualité morale entre le Bien et le Mal, pour une lecture qui nous tire vers le meilleur et fait du bien à l’âme…

Pour couronner le tout, les personnages sont attachants et restent longtemps avec nous sitôt le livre refermé!

Enfin, l’humour, bien près présent tout au long du livre, nous fait un Clin d’oeil… Le monde de Lamia serait peut-être sauvé par une fessée érotique… le cul ‘voluptueux’ de la belle en ultime viatique…

En bref, un livre à dévorer… à quand le film!!!???

Une petite remarque sur le style parfois multiforme !

A lire sur toutes les plateformes de téléchargement et version papier sur Amazon ! :
3066 Lamia

Publié dans e-book, Livres | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

L’académie Balzac, un moyen de se découvrir ?:)

academie_balzac_1

 

Télé-réalité littéraire… peut-être vous dites-vous que ces trois concepts accolés composent un bel oxymore au cube et peut-être n’avez vous pas tort. :) Mais quoiqu’il en soit, j’ai décidé de m’inscrire pour participer à la première émission de téléréalité « littéraire » : l’académie Balzac.

Télé-réalité littéraire… oui les trois ne sont pas incompatibles faut croire…

En tous cas en votant pour moi et pour mon livre « 3066 Lamia » en allant sur ce lien ( envoyer Jean-Baptiste Messier à l’académie ), qui sait, vous changerez ma vie ! ou du moins l’influencerez favorablement en contribuant à me faire connaître. Bref vous avez saisi le principe. Et votre souris du coup acquiert un énorme pouvoir. :) (cherchez pas, c’est spiderman)

great-power

Voici le principe :

« Après l’Italie (Masterpierce) c’est en France qu’aura lieu la prochaine émission de télé-réalité littéraire : http://www.academiebalzac.fr/

Un concours sera filmé : « Vingt écrivains auront pour mission d’écrire un roman collectif en 20 jours sous l’œil des caméras.

Le 30 septembre 2014 à 19 heures, les 20 auteurs sélectionnés par le jury, intégreront le château de l’Académie Balzac et commenceront dès le lendemain la rédaction du roman collectif.

Les journées seront rythmées par des séances d’écriture, de discussions et de lectures collectives. Des professionnels extérieurs interviendront pour coacher les écrivains, et faire la lumière sur les différents secteurs de l’édition au moyen d’exercices et de sorties.

Au fur et à mesure, 10 écrivains seront éliminés ; 5 par les internautes et 5 par les écrivains eux-mêmes.

L’ouvrage rédigé durant ces 20 jours sera dévoilé le 24 octobre 2014 lors de la grande soirée de la Journée du Manuscrit, retransmise en direct. »

Un moyen de se faire connaître et que la littérature érotique soit représentée.

Et puis connaître la vie de château (ahhh le spa dont je rêve) pendant 3 semaine. Donc merci à vous qui voterez pour moi !:p

spa-relaxation-spa-bien-etre-spa_amore_-bay_1-978x458

J’ai réalisé aussi une vidéo amateur pour présenter mon roman de SF/Fantasy érotique :

Publié dans Non classé, plus fort que le virtuel | Marqué avec , , , , , , , , , , | Un commentaire

Comment j’ai écrit mon premier roman :)

Au moins le titre est clair !

Cet article est destiné à ceux (notamment d’autres auteurs) qui s’intéressent à la cuisine du roman. Je vais faire bref, mais j’espère instructif.

mutusliber

Au début était le Verbe euh non au début, l’auteur se trouve face à une masse informe d’idées, de sensations, d’envie d’exprimer certaines choses, de fragments d’univers qui gravitent dans sa tête. En un mot, c’est le chaos.

Or dans le roman que j’envisageais, qui se situe dans la littérature de l’imaginaire (science-fiction/ fantasy « 3066 Lamia« ), il me semblait indispensable d’organiser cette bouillie primordiale aussi bien sur le fond (intrigue, univers, morale sous-jacente) que sur la forme (chasser tout d’abord les fautes de goût, assonances non désirées, redondances de sens qu’on ne détecte pas forcément, etc.).

Je me suis donc équipé de livres qui réfléchissent à la manière d’écrire.

Sur le fond, je me suis servi de deux bouquins principalement :

- « L’anatomie du scénario » de John Truby. Ce livre est vraiment un très bon guide pour apprendre à créer des univers, des personnages, etc. dont les caractéristiques bien réfléchies nous permettront d’avancer dans l’histoire sans même que le lecteur s’en rende compte (du moins c’est mon souhait). Il nous aide à créer une histoire qui semble naturelle et surtout « captivante ».

- deuxième livre plus spécifique à la littérature de l’imaginaire : « Comment écrire de la fantasy et de la science-fiction » d’Orson Scott Card. Livre très utile car dans un livre de l’imaginaire, il nous faut donner au lecteur tout un tas d’infos sur les univers inhabituels sans avoir l’air d’y toucher, sans être trop didactique, en un mot sans être trop lourd. On voit donc qu’à travers dialogues, descriptions orientées, nous pouvons subtilement :) distiller nos infos et rendre notre récit aussi léger que possible.

Pour ce qui est de la forme, j’ai travaillé le style et la ponctuation, là aussi, je me suis aidé principalement de deux livres :

- « Manuel pratique de l’art d’écrire » (tome I et II). Ces deux tomes sont en fait deux précis (donc des livres courts en soi) qui récapitulent toutes les erreurs à éviter quand on écrit. Cela nous permet de revoir nos bases et c’est illustré de nombreux exemples tirés de la littérature française. Personnellement, il m’incite à une rigueur à laquelle, je pense, le lecteur peut être sensible. Ce sont des livres « old school » dont le charme vieillot voire suranné m’a réjoui. :)

- Enfin mon point faible, la ponctuation. Là au contraire de l’ouvrage précédent, je me suis aidé d’un livre un brin encyclopédique mais évidemment complet « Traité de la ponctuation française« . On peut sans doute trouver un livre plus condensé, à voir.

Il est bien entendu que ces livres ne sont utiles que dans la mesure où vous avez trouvé une muse ou un sujet qui vous inspire.

museBonnes fêtes de fin d’année ! :-)

Publié dans Livres, Non classé | Marqué avec , , , , , , , , , | 9 commentaires

Publication de mon roman de SF/fantasy un brin érotique :)

LamiacouvEbook

Et si  les énergies fossiles comme le pétrole, l’uranium étaient épuisées ?

Et si les femmes dominaient la société parce que les hommes ont tout fait foirer ?

Et si une « Guerre ultime » avait ravagé la Terre pour la conquête des dernières ressources disponibles ?

Et si des extraterrestres envahissaient ce monde où le progrès technique est banni et la civilisation revenue à un âge moyenâgeux ?

Faire appel à Lamia semble être une bonne solution. :)

Si ces questions vous intéressent, si vous aimez la SF, la Fantasy, l’érotisme, mon dernier roman pourrait vous plaire.

Présentation :

An 3066, Paris : La « Guerre Ultime » a ravagé depuis longtemps la surface de la Terre. Lamia vit son existence de jeune fille amoureuse et libertine dans une société dominée par les femmes. Les énergies fossiles sont épuisées et le progrès technique banni. Des extraterrestres aux desseins obscurs ont envahi la terre et menacent son existence même.

Une nuit, Nicolas Flamel, l’alchimiste, apparaît à notre héroïne. Il l’implore de remonter le cours du temps et ainsi découvrir les secrets de l’énergie universelle que détiendrait Nikola Tesla, savant génial et iconoclaste du début du vingtième siècle.

Tout d’abord, elle partira en Armor, un royaume hors du temps et de notre dimension où elle apprendra des techniques qui lui permettront de mener à bien sa mission palpitante. Elle y fera connaissance de ses compagnons d’aventure : Stéphane, le scientifique, et Cynthia, la pulpeuse espionne.

Roman de Science-Fiction/Fantasy interdit aux moins de 18 ans.

Il est présent en e-book sur toutes les plateformes de téléchargement (amazon, fnac, kobo, etc.) et sous forme papier sur Amazon, je vous mets le lien vers Amazon :

http://www.amazon.fr/3066-Lamia-Jean-Baptiste-Messier-ebook/dp/B00H5QMNK2

Photo0115

Publié dans Atramenta, e-book, fantasy, Livres, science-fiction | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , | 6 commentaires

Ma boutique Amazon : des e-book distrayants et pas chers ;)

Si vous aimez la SF, la fantasy, l’érotisme voire des polars et même de la poésie, je vous invite à découvrir ma boutique amazon, vous pourriez dénicher votre bonheur (peut-être des commentaires clients vous donneront-ils envie ?) :

Les écrits de Jean-Baptiste Messier

Je rappelle que vous pouvez télécharger une application gratuite sur votre smartphone, tablette qui permet de lire les formats kindle, ici :

application amazon gratuite

Si, malgré tout, vous voudriez recevoir les e-books au format e-pub ou pdf, ne pas hésiter à me contacter. :-)

J’en profite pour vous présenter quelques e-books :

Les fins de l’homme, recueil de nouvelles de SF

couvAmazonFinsHommePrésentation : Au travers de ces nouvelles d’anticipation, envisager les futurs de l’humanité mais aussi réfléchir sur notre quête d’immortalité. L’amour reste une solution.

La dernière nouvelle est interdite aux moins de 18 ans.

« Séverian déposa son casque de simulation et soupira d’aise et de lassitude. Il venait de jouer plus d’une demi-journée sans manger ni même boire pour ainsi dire, en totale immersion dans « Love fantasy » le jeu virtuel en trois D le plus passionnant de l’époque. Jeu interdit aux moins de 18 ans.
Mais là, il n’en pouvait plus, ça demandait trop de concentration. Il étira ses longs membres et secoua un peu sa graisse. Il regarda son chat, qui par un coup de griffe bien senti, l’avait rappelé à la réalité des choses. Les chats sont intelligents en plus d’être mystiques, se dit-il. En tout cas, son chat Cassiopée avait vite compris que les miaulements ne suffiraient pas à attirer son attention quand il était immergé dans « Love Fantasy » et pour cause : Séverian ne pouvait l’entendre.

Donc, le coup de griffe. »

lien sur amazon :

Les fins de l’homme

- Armor, une nouvelle de fantasy à forte tendance érotique et euh spirituelle (mais oui) :

CouvArmorAmazonPrésentation : Mini-roman de fantasy érotique, lecture déconseillée aux moins de 18 ans.

Licorne, démons, maîtres de l’ombre, êtres mystérieux à la frontière des deux mondes pullulent et deux héros ne seront pas de trop pour l’ultime conquête : celle qui nous concerne tous.

Illustrations originales à l’intérieur.

Lien vers amazon : Armor

- dans un genre très différent, un couvent sulfureux, érotique, plein d’envie : Le couvent des envies

CouventEnvieAmazonPrésentation : Mini-roman libertin, interdit aux moins de 18 ans. Lecture susceptible de choquer les croyants.

Frère Paul a l’intention de partager sa conception de la vie avec ses disciples. De jeunes gens soumis devant l’autorité qu’il incarne au sein du pensionnat, des novices qui boivent littéralement ses paroles.
Cependant, une jeune femme détourne son attention. Virginia est différente des autres. Elle doute de presque tout sauf de son amour, un amour inconditionnel qui la conduira au cœur d’expériences charnelles condamnées par l’Église, à plus forte raison au temps de l’inquisition.

lien  vers Amazon : Le couvent des envies

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

La lectrice

Jean-Baptiste Messier:

Un retour de lecture sur mon recueil de nouvelles érotiques « La Lectrice », ça fait plaisir :-).

Originally posted on Ecrire sur le bitume:

Je me suis essayée à un genre que je ne lis pas beaucoup: l’érotisme. Le seul que j’ai pu lire jusqu’à présent était « J’ai treize envies » d’Anna Galore. Mais ici, « La lectrice » a été écrit par Jean-Baptiste Messier, avec qui j’ai fait connaissance lors du NaNoWriMo 2012. Une occasion de voir sur quoi il travaille :) Et voici donc la…

4e de couverture:

Jeanne est une lectrice érotique. Une professionnelle. Pulpeuse. Grâce à sa beauté et sa voix, elle déploie son art pour captiver hommes et femmes. Saura-t-elle entraîner Richard Manoir, son auteur fétiche, dans ses filets, pour l’y perdre corps et âme ? Et gagner ainsi beaucoup d’argent…

Avant de commencer la lecture, je n’avais lu aucun article le concernant. J’ai donc été surprise lorsque j’ai constaté qu’il s’agissait d’un recueil de nouvelles. C’est un peu dommage dans le sens où j’aurais voulu m’attarder…

Voir l'original 344 mots de plus

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , | 8 commentaires