Chronique de « Publicité pour adultes T1 » de Sara Greem

Avertissement (rappel) : Il s’agit de chroniques qui ne se veulent pas des vérités absolues mais l’expression d’un ressenti plus ou moins argumenté  et en cela se rapproche plus d’un commentaire, je pense. Je mettrai en lumière uniquement des œuvres qui m’ont plu.

Voici ma petite chronique. Pour la notation (calquée sur celle d’Amazon) et pour qu’on comprenne bien mon échelle de valeurs, « La carte et le territoire » de Houellebecq c’est 5 étoiles, cela veut dire que 4 étoiles c’est très bien et 3 étoiles, c’est déjà pas mal. Rares sont donc mes 5 étoiles !

SaraGreem

Présentation :
« Jeune cadre formaté par le milieu rigide de la banque, Ian Riley devient le directeur des ressources humaines d’une prestigieuse agence de publicité, Russell & Buzz. C’est pour lui un séisme complet, car cet univers déstructuré et libertaire est aux antipodes de celui de la banque : c’est le règne du sexe, des cônes et des rails de poudre. Ian parvient à s’y insérer tout en convoitant Terry, jolie stagiaire qui refuse d’en adopter les coutumes. Mais peu à peu, le rideau des apparences se déchire et Ian comprend pour quelles raisons il a été recruté.  »

Mon avis (4 étoiles) :

Tout d’abord, je dois dire que je ne suis pas un amateur de romances loin s’en faut. Donc j’avais une certaine appréhension avant de lire ce livre.
Et je dois dire que je fus d’abord charmé par la qualité de plume de notre auteure puis par l’atmosphère trash et déjanté de l’univers de cette maison de publicité.
C’est la débauche totale et ça réalise presque une catharsis de nos fantasmes les plus inavouables. ^^
Ian qui paraît un peu coincé mais qui visiblement traîne un lourd passé est secondé par son ami Paul (tiens, tiens un prénom qui m’est bien familier) expert en dragues et libertinage.
Paradoxalement, Ian après de multiples avances et sous cocktail de drogues finira de succomber aux avance d’un collègue très insistant. Et je dois avouer que la scène est tellement bien décrite que ça m’a bien stimulé à mon grand étonnement. Sara Greem sait parfaitement faire monter notre thermostat dans les scènes de sexe. C’est le pied. 🙂
Bon, mais Ian est amoureux en même temps d’une jeune femme qui semble bien sous tous rapports (sans mauvais jeu de mots). Il cache donc son côté pervers et inavouable à sa belle. L’intrigue est donc posé. A vous de lire pour connaître la suite. ^^
En fait c’est que j’ai aimé aussi, c’est que même si l’univers décrit de la pub ressemble à un lupanar, il n’en demeure pas moins crédible et c’est ce qui rend l’écrit efficace.
Le seul petit bémol que j’émets, c’est que Ian, le héros principal donc, dans sa manière de penser me paraît un peu efféminé. Il est parfois d’une sensibilité qui fleure la sensiblerie et en cela, c’est peut-être que la femme auteure n’a pu totalement s’absorber dans l’homme narrateur. Mais bon c’est vraiment un petit bémol.

 

 

Publicités
Publié dans érotique, chronique, Livres, Non classé | Tagué , | Laisser un commentaire

Lecture érotique gratuite du « Lys noir » par Charlie, lectrice de littérature érotique.

Charlie F., webcam girl par ailleurs, adore mettre en valeur les textes de littérature érotique en les lisant grâce à ses talents de comédienne. Elle a ainsi réalisé une cinquantaine de podcast d’auteurs téléchargeables gratuitement ou à écouter en ligne sur son site (http://charlie-liveshow.com/ ), et m’a fait la faveur de me lire. C’est donc une nouvelle lecture érotique après celle de Clara Poulet pour « La lectrice », Alvyane Kermoal pour « Hellixir » et maintenant Charlie F pour  « Le Lys noir ».

le-lys-noir

Voici sa présentation 🙂 :

« Cette semaine je vous fais découvrir quelques extraits de la longue nouvelle, ou petit roman c’est au choix, “Le lys noir”, de Jean Baptiste Messier. C’est d’ailleurs la première fois que je lis un de ses textes, et c’est une découverte fort agréable, et surprenante.

Le Lys Noir, de Jean Baptiste Messier, érotisme et magie noire

Pourquoi surprenante ? Et bien à la lecture, au départ je me suis vraiment demandé où cette histoire allait. Le texte est écrit à la première personne et au présent; la narratrice, Virginie, étudiante en médecine, nous parle de sa vie, de sa soeur Paola, qui tient la boulangerie familiale, de son boulanger de beau frère qui l’émoustille. On la suit pas à pas, avec au milieu des passages de rituels de sorcellerie, sans trop savoir ni à quoi ils servent ni où tout ça va mener.

Un nouvel épisode des lectures érotiques :

 

Le lien vers les podcasts sur le site podcloud

Et … et bien j’ai été surprise. Et le fait que tout le texte soit au présent, que le lecteur n’ait absolument aucune avance sur l’histoire, participe à cette surprise. Evidemment je ne vais pas vous révéler le twist, comme on dit dans Top Chef, mais ça marche ! On se fait embarquer par le ton léger et parfois sarcastique de la narratrice, qui embobine son monde, et le lecteur avec ! Et moi je dis bien joué !

Ca se lit d’une traite, avec plaisir, et là où le sujet aurait pu être traité avec gravité et sérieux, Jean Baptiste Messier glisse de la légèreté et de l’humour, une certaine forme d’insouciance. Et puis les personnages sont dessinés, l’ambiance est tout de suite donnée, bref, c’est très plaisant. »

Donc pour écouter (en streaming ou en téléchargement gratuit), c’est ici :

LectureLysNoirPodcloud

Bonne écoute !

Publié dans e-book, lecture érotique gratuite, Livres, Non classé | Tagué , , , , | 3 commentaires

Le mois des Indés sur Amazon, profitez des promos à 0,99 euro !

Pour le mois d’octobre 2017, Amazon m’a sélectionné pour faire partie de son opération « Le mois des indés ». #LeMoisDesIndés

Pendant cette période mes ebooks comme Hellixir (4,99 euros normalement), Érotique fantasy, 3066 Lamia, Le couvent des envies ou encore 666 nuances de dark fantasy seront à 0,99 euro.
Alors profitez-en c’est le moment de découvrir mon univers pour ceux qui ne connaissent pas encore. 🙂

Pour découvrir, c’est ici que ça se passe : https://www.amazon.fr/Jean-Baptiste-Messier/e/B00BM6Q4ME/ref=dp_byline_cont_ebooks_1

 

Publié dans e-book, fantasy, Non classé | Tagué , , , , , | 3 commentaires

Chronique #53 ~ Hellixir ~

Encore une chronique très développée et enthousiaste pour « Hellixir ». La chroniqueuse a très bien lu le livre, a été surprise et ça fait plaisir. 🙂

Extrait de la chronique :

« J’ai trouvé la plume de l’auteur très poétique, agréable et j’ai vraiment aimé son style d’écriture. Oui, c’est un livre érotique mais ça n’empêche pas la poésie lol. Qui dit érotique, dit langage cru aussi. Les deux y étaient : poésie et cru, ça existe !! 😂

L’auteur a fait aussi beaucoup de références aussi bien littéraires, musicales ou encore cinématographiques. Ce qui a donné plus de « cachet », plus de personnalités aux personnages.
J’ai rigolé à cause des métaphores que l’auteur avait employé et choisi, des expressions que les personnages employaient ou encore des choses simples de la vie courante et les jeux de mots aussi qui étaient très bien trouvés et subtiles. Oui, j’étais parfois morte de rire. »

Source : Chronique #53 ~ Hellixir ~

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Hellixir (une superbe chronique par Amélia Varin)

Un roman qui se lit très rapidement malgré certaines choses plutôt lourdes à appréhender…

L’intrigue…
Ce roman est écrit comme une sorte de journal intime. On suit Paul qui attire les femmes quoi qu’il fasse, aussi bien pour sa prestance que pour son statut social. Il mène une vie débridée sexuellement, enchaînant les conquêtes. Mais voilà, il se sent vide, il lui manque quelque chose. Comme une façon de se ressourcer, il part en République dominicaine où il va faire la connaissance de Linda, une belle latine. Mais alors que Paul commence à avoir des sentiments envers cette femme qu’il vient tout juste de rencontrer, il est vite confronté au passé de Linda, lui et ses conséquences…

Un roman érotique, oui, une magnifique histoire d’amour, c’est certain. Le début du roman est plutôt tranquille. On suit Paul dans sa vie quotidienne, puis dès qu’il débarque en République dominicaine, on est happé, on veut savoir la suite, incapable de lâcher l’histoire. Tout devient intéressant, immanquable. Et ce, jusqu’à la fin…

Entre douceur…
J’ai trouvé ce roman très doux, sans doute du fait de la superbe plume de l’auteur tout en volupté. Elle donne la sensation de flotter sur les nuages, un régal. Mais plus que la style, tous les sentiments évoqués participent à cet effet. Parce que nous sommes dans la tête de Paul, un homme qui recherche sa voie, son chemin. À presque quarante ans, il ne fait qu’enchaîner les relations sexuelles sans d’autre but que le plaisir, mais et l’amour ? Il se sent vide, perdu, nous ressentons avec lui cette perte, cette chose qu’il n’a pas encore trouvé mais qui lui manque atrocement. Alors quand il part en quête de l’amour, on le suit avec joie. Il va être confronté à de nombreuses épreuves mettant à mal ses certitudes, mais au bout du chemin…
Un roman doux mais dur aussi. N’oublions pas que c’est un roman érotique et les scènes de sexes ne sont certainement pas à négliger.

Et dureté…
Au début du roman, les scènes de sexes s’enchaînent nous exposant la vie débridée de Paul. Ces scènes sont parfaitement décrites et très réalistes. Elles m’ont fait plusieurs fois monter le rouge au joue. Puis plus on évolue dans le roman et plus ces scènes deviennent… physique ? J’ai du mal à trouver le mot juste. Elles deviennent plus dures, plus fortes, plus vulgaires aussi peut-être. On rentre dans l’intimité encore plus profondément, mais malgré cette « violence » sexuelle, nous ne sommes pas gênés. Parce que derrière, il y a un sentiment qui n’était pas présent au début du roman. Je vous laisse deviner lequel 😉

Les personnages…
Je pense que l’énorme point fort de ce roman sont les deux personnages principaux : Paul et Linda. Ils se ressemblent beaucoup dans leur relation aux sexes mais sont à la fois diamétralement opposés surtout au niveau social. Linda a vécu dans la pauvreté, une vie où la violence à la fois physique et sexuelle était monnaie courante. Paul, lui, est un cadre qui a réussi dans la vie, et dont le niveau social est élevé. Un français comme on en trouve souvent. Lorsqu’ils se rencontrent, c’est la révélation pour eux. Ils vont se découvrir, s’aimer… Faire ressortir leur part d’ombre mais s’aimer encore, à leur façon. Beaucoup de thèmes sont évoqués dans ce roman mais je ne vais pas trop vous en dévoiler.

Au final, je vous conseille vivement ce roman érotique. Il allie la sexualité à l’amour avec brio et joue avec les profondeurs de l’âme humaine. Une excellente découverte. Vous pouvez vous le procurer ici.

Source : Hellixir

Publié dans e-book, Livres, Non classé | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Ma lecture de vacances (recueil de nouvelles érotiques)

Voici mon dernier recueil, idéal pour se mettre dans une ambiance torride pendant les vacances.;)

CouvLecVacancePrésentation :

Jean-Baptiste Messier nous livre ici un recueil de nouvelles érotiques torrides à souhait. Toutes ont été saluées par les lecteurs à part une nouvelle inédite « Ma lecture de vacances » qui dénote par sa perversité assumée. On retrouve avec délice et dans l’ordre : Un train d’enfer, Femme-chatte, nuit féline, Le lys noir, La féministe et le peintre, Ma lecture de vacances, L’impossible retour, La femme du sculpteur, Sex-toy au journal télévisé, Ma femme avec une femme (vengeance de femme), Hotline. Il y en a pour tous les goûts et même plus que ça !

« Sexe, mensonges et vidéos… quoi de plus déroutant et excitant pour un homme viril de voir son épouse sexy succomber à une autre femme… Mouss va en faire les frais… entre désirs et jalousie… plaisirs érotiques… et quel dénouement… encore une fois la plume de Jean-Baptiste Messier m’aura transporté aux confins du plaisir » Valérie L

« un coté doux rêveur qui se raccroche à son monde présent dans le regret de ses fantasmes. des dialogues codés, des sous-entendus qui ouvrent les portes de sensations tactiles « non sages ». Les mots effleurent puis enflamment notre libido. j’y ai trouvé beaucoup d’humour…L’Asie et la Scandinavie. Deux autres fantasmes, dans l’esprit masculin, ici revisités par Jean-Baptiste Messier. » Eva C.

« La plume est franche, très masculine y compris dans la description de la scène sensuelle, cependant j’ai aimé ce vocabulaire cru sans être vulgaire, dernier instant pour deux hommes qui savent qu’ils vont mourir. Un français impeccable, un mystère qui reste entier car trop peu d’éléments dans un si court récit pour bien s’imprégner et pourtant il y a un petit quelque chose qui vous attire. » Samba

Version kindle ici :

Ma lecture de vacances

Version papier là :

Ma lecture de vacances

A mettre dans les sacs de plage ou dans votre sac à dos. 🙂

Woman on beach reading book, rear view

Woman on beach reading book, rear view

Publié dans e-book, Livres | Tagué , , | Laisser un commentaire

La faiseuse de rêve

Hotline… la jolie chronique de Jean Zaga 🙂

Esprits Libres

A propos de Jean-Baptiste Messier, Hotline, http://www.amazon.fr/Hotline-Jean-Baptiste-Messier-ebook/dp/B00VPPKI7O/ref=asap_bc?ie=UTF8

Qu’est-ce qui se passe dans la tête de Jean-Bapiste, un alter ego de l’auteur changé en informaticien, qui fantasme sur Sonia Traumsen, une belle mannequin suédoise agrégée de philosophie et auteure de textes érotiques ? Lorsqu’elle l’appelle pour réparer son ordinateur, il est aux anges. Il va pouvoir approcher son idole. Il va pouvoir partager l’intimité de son appartement, en se disant que tout peut arriver : « Sonia, peu farouche, m’accueille, vêtue seulement d’un charmant kimono en satin qui dévoile en partie ses cuisses et la chair appétissante des seins ».

Mais dans ce récit, on se rend compte très vite que l’on ne sait plus où est le rêve et où est la réalité, où est la frontière entre le fantasme et le monde vécu : « ne sommes-nous pas des histoires imaginaires que nous racontons à nous-mêmes ? ». Lorsque…

View original post 268 mots de plus

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire