2ième noble vérité du bouddhisme sur l’origine de la douleur

Dans le bouddhisme, l’être possède 6 sens : les 5 classiques (goût, odorat, toucher, vision, ouïe) et la conscience.
à 6 sens correspondent 6 objets des sens : les saveurs, les odeurs, les choses tangibles, les corps (en tant qu’objet de la vue), les sons, et les pensées au sens large.

du contact entre l’objet et le sens provient la sensation. et de la sensation provient… "la soif". c’est à dire l’attachement à l’existence.

Ainsi de l’oeil par exemple : " de l’oeil et des corps visibles, provient une connaissance relative à l’oeil, la combinaison des trois, le contact. Du contact provient la sensation, que ce soit joie, douleur ou non joie"

radio Bouddha nous dit : " Voici, Ô moines, la vérité sainte sur l’origine de la douleur : c’est la soif de l’existence qui conduit de renaissances en renaissances, accompagnée du plaisir et de la convoitise, qui trouve ça et là son plaisir : la soif de plaisir, la soif d’existence, la soif d’impermanence."

"Celui qu’elle dompte la soif, cette méprisable soif fortement attachée à ce monde, de celui-là, la douleur croît comme l’herbe croît. Celui qui la dompte, cette soif méprisable, à laquelle il est difficile d’échapper en ce monde, de celui là la douleur se détache comme la goutte d’eau de la fleur de lotus."

"Sur tout présent, l’emporte le présent de la vérité, sur toute douceur, l’emporte la douceur de la vérité, sur toute joie, l’emporte la joie dans la vérité ; destruction de la soif, elle triomphe de toute douleur."

Publicités

A propos Jean-Baptiste Messier

écriture, méditer dans la nuit fraîche sous un pin de la montagne Wu Tang, ceinture noire karate , bouddhisme, rosicrucien, alchimie, nouvelles, taoïsme, zen, astrologie, poésie, la Chine, et une pincée de sensualité ! psychologie, cours par correspondance, pfffiouh la liste s'allonge ! ah science-fiction aussi et puis taï chi !! Qi Qong... voyage, voyage :-)
Cet article, publié dans Non classé, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour 2ième noble vérité du bouddhisme sur l’origine de la douleur

  1. fleurindigo dit :

    ke vous lis bisous

  2. fleurindigo dit :

    oui tu as raison bisous fleur

  3. fleurindigo dit :

    j\’ai envie du petit pain mmmmmmmmmm avec du beurre et pleins de douceur fleur tu es en manque de tendresse aillle que faire ausecour les amis je suis en manque de tendresse bisous fleur sourire

  4. Patricia dit :

    "Sur tout présent, l\’emporte le présent de la vérité, sur toute douceur, l\’emporte la douceur de la vérité, sur toute joie, l\’emporte la joie dans la vérité ; destruction de la soif, elle triomphe de toute douleur."pour une fois, petite néophyte n\’est pas d\’accord : le présent, c\’est le quotidien et le quotidien ne ressemble en rien à de la douceur, quand bien même on tend à atteindre une certaine forme de vérité dans ce quotidien, cette vérité même bien souvent transforme le quotidien en douleur, en souffrance, voire même en enfer. l\’enfer de ce quotidien c\’est de combattre le présent dans sa permanence, dans sa violence, dans la douleur qu\’il génère jour après jour. qui peut se targuer d\’une énergie telle qu\’il parvienne à trouver de la douceur, de la joie et de la vérité dans ce même quotidien, qui presque par essence, est tout l\’inverse ? qui peut traverser cette épreuve du quotidien en se voilant la face au point d\’en faire quelque chose de lumineux et positif ? à part bouddha ou les autres déités, je ne vois rien de possible en dehors d\’un surnaturel, donc impossible dans la compatibilité avec la vérité et le quotidien !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s