Attitude spirituelle du boddhisatva

Dans le bouddhisme Zen, on ne pratique pas pour soi, l’idéal est celui du boddhisatva (aujourd’hui c’est sérieux, on se croirait à la messe :)), le boddhisatva refuse d’entrer dans le nirvana (et donc ne plus revenir sur terre) tant que tous les êtres n’auront pas éteint l’éveil. Autrement dit tant qu’il existera un être à éveiller, les boddhisatva se réincarnent pour déposer des graines d’éveil. Chaque moment peut être une graine d’éveil.
C’est notre idéal.
Quand nous faisons zazen que ce soit maintenant ou plus tard, cela influence le monde que ce soit au travers de notre action ou d’une manière plus subtile, invisible. C’est ma foi.
Aller, aller ensemble, au delà du par delà, de la rivière de l’éveil.

A propos Jean-Baptiste Messier

écriture, méditer dans la nuit fraîche sous un pin de la montagne Wu Tang, ceinture noire karate , bouddhisme, rosicrucien, alchimie, nouvelles, taoïsme, zen, astrologie, poésie, la Chine, et une pincée de sensualité ! psychologie, cours par correspondance, pfffiouh la liste s'allonge ! ah science-fiction aussi et puis taï chi !! Qi Qong... voyage, voyage :-)
Cet article, publié dans Non classé, religion, spiritualité, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Attitude spirituelle du boddhisatva

  1. canelle dit :

    "Aller, aller ensemble, au delà du par delà, de la rivère de l\’éveil."Gaté gaté para gaté parasam gaté body soha"

  2. canelle dit :

    désolée ,il faut lire "Bhodi" et non pas "body" lol

  3. Jean-Baptiste dit :

    :))) ça c\’est marrant ;-)mais bon quand on le chante on s\’en rend pas compte…. mais remarque finalement c\’est à travers le corps qu\’on réalise l\’éveil🙂

  4. Patricia dit :

    "n\’auront pas éteint l\’éveil." auront atteint l\’éveil non ? méditation trop prolongé, la langue est restée collée au palais ! c\’est curieux parce que j\’ai commencé un livre sur le bouddhisme, et la première chose qui m\’est venue à l\’esprit c\’est que tu pourrais être, sur ma route, "mon" boddhisatva. non pas que je me retranche sur une version peut-être trop facile d\’un maître à penser tombé tout droit du ciel, mais, en lisant mes quelques premières lignes, mon esprit se portait sur toi comme un initiateur, un maître de carte géographique alors que moi-même je tiens la boussole. un maître nageur qui tient le bâton alors que c\’est moi qui brasse… et cette dernière phrase reste en écho comme une prière prononcée d\’une "voix" inconnue : Aller, aller ensemble, au delà du par delà, de la rivère de l\’éveil. le chemin sera long, mais je tente la route.

  5. Jean-Baptiste dit :

    oui n\’auront pas atteint l\’éveil, heureusement que tu es là, c\’est un sacré lapsus :)). ton image est très jolie (carte, boussole….), nous sommes vus chacun différemment par chaque personne. tu me vois comme ça, une autre personne me verra tout à fait différemment, c\’est fascinant, n\’est ce pas ?j\’aime beaucoup l\’image de guide, dans cette image, il n\’y a pas de rapport de domination, quand j\’étais "jeune" je faisais pas mal de montagne et j\’aimais beaucoup marcher derrière le guide de moyenne montagne, suivre son pas régulier et lent, il m\’indiquait les fleurs, m\’expliquait les montagnes, ses dangers….la route n\’est pas longue, ou elle est aussi longue que ta vie🙂, ce qui est important dans le Zen, c\’est l\’instant…. l\’instant est il long ?

  6. Patricia dit :

    l\’instant en lui même n\’est par définition pas très long. cependant, la vraie question est plutôt de considérer la longueur de la route comme égale à un instant ou égale à toute une vie ! ce qu\’il me reste à apprendre, à comprendre, à appréhender est fonction de ce que je trouverai sur la route et de ce que mon esprit sera capable d\’assimiler ou presque plutôt de "désassimiler" ! et la durée sera peut-être aussi subrogée aux rencontres que je pourrai faire… il est vrai que tu pourrais être mon guide de haute montagne alors même que quelqu\’un a déjà ton guide. on est sûrement guidé par quelqu\’un comme on est le guide de quelqu\’un d\’autre. effectivement, perspective fascinante ! différence entre émission et transmission, réception et renvoi, image changeante selon l\’instant et la personne : la vie dans son mouvement perpétuel !

  7. Jean-Baptiste dit :

    justement je pense que ta recherche te fera faire des rencontres qui seront comme des portes, car in fine, tu es ton propre guide :-)en dehors de l\’instant qu\’existe t\’il ?

  8. Patricia dit :

    bonne question… en dehors de l\’instant qu\’existe-t\’il… l\’expérience du passé et les aspirations du futur ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s