Exxxxpirrration…INSpiration, méditation

Je sais que certain(e)s d’entre vous sont tentés de commencer la pratique seul. Je ne vais pas jeter le blâme, j’ai fait la même chose, avant de faire vérifier ma pratique dans un dojo zen.
 
Donc je vais insister sur certains points.
Il n’y a réellement rien à rechercher dans la pratique de la méditation assise (zazen, le préfixe za voulant dire s’assoir). Votre état d’esprit conscient lors de cette méditation doit être dénué de tout esprit utilitariste : il ne s’agit pas de développement personnel, il ne s’agit pas de pratique égoïste, pas de pratique tourné vers le développement de l’ego, au contraire, c’est un effacement, c’est se mettre en accord avec l’UNI-vers d’une manière presqu’indirecte, induite juste par la pratique d’une posture immobile, silencieuse, concentrée et en même temps "observante", passive. Si cette phrase vous paraît trop longue, découpez là :-).
 
On dit faire zazen, c’est comme avoir du vide au dessus du coussin de méditation, on pourrait dire aussi méditer, c’est être comme une montagne vide.
 
Je vais revenir sur un point très important qui est la respiration. Nous allons commencer par l’expiration. L’expiration doit être prolongée, c’est une respiration ventrale, c’est à dire que vous devez sentir, que vous devez sentir sentir la contraction jusqu’en dessous de votre nombril, voire jusqu’à votre aine. Vous expirez doucement jusqu’au bout (au début vous aurez peut-être du mal), ensuite l’inspiration s’enclenchera naturellement, ce sera une grosse inspiration tout à fait naturelle. Cette respiration vous permet de renouveler l’air d’une manière bien plus profonde que la respiration occidentale normale. Or scientifiquement nous savons qu’un taux de CO2 élevé joue sur un sentiment d’angoisse et de stress.
 
lors de la méditation, vous devez donc vous concentrer sur la posture physique et avoir une respiration correcte. Epaules relâchés, coudes décollés du corps, pointe de la langue en contact avec le palais. le regard placé, mi clos à environ 1 mètre de distance sur le sol. Comme les pratiquants du zen, je médite devant un mur.
 
Au début vous aurez peut être beaucoup de pensées, votre esprit cherchera à s’échapper. laissez passer, soyez attentif à votre posture et votre respiration. Corrigez là si nécessaire, et n’hésitez pas à déglutir :)). Une fois bien concentré, vous sentirez peut être votre esprit commencer à décliner, ce n’est pas facilé d’être concentré sur aucune pensée ! alors vous pouvez observer tranquillement votre posture, écouter le monde, tranquillement. Sans bouger.
 
Petit à petit, votre respiration sera calme, silencieuse, reflet du calme de votre esprit….. à moins que ce ne soit l’inverse ?
 
A la fin de votre séance (par exemple 15 mn), vous joignez les mains et vous saluez en étant conscient de chacun de vos gestes. vous vous désankylosez tranquillement et vous vaquez à votre vie quotidienne.
 
Zazen est un moment privilégiée pour vous et ce moment vous influencera au cours de votre vie. Sans que vous le vouliez. Il n’ y a donc pas à se compliquer la vie. Au contraire !
 
Bonne méditation ! J’y retourne 😉
 
Je vous mets en lien un film de l’INA sur zazen (10 mn gratutit) vers la fin de l’extrait, vous pouvez voir l’électroencéphalogramme lors de la méditation Zen :
 
Publicités

A propos Jean-Baptiste Messier

écriture, méditer dans la nuit fraîche sous un pin de la montagne Wu Tang, ceinture noire karate , bouddhisme, rosicrucien, alchimie, nouvelles, taoïsme, zen, astrologie, poésie, la Chine, et une pincée de sensualité ! psychologie, cours par correspondance, pfffiouh la liste s'allonge ! ah science-fiction aussi et puis taï chi !! Qi Qong... voyage, voyage :-)
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Exxxxpirrration…INSpiration, méditation

  1. Patricia dit :

    allez premier essai ce soir tiens… curieusement, sans le savoir, je retrouve les enseignements – beaucoup plus pédagogiques ! – dont j\’ai bénéficié pendant deux ans en pratiquant le viet tai chi, notamment le salut au soleil… je vaque D\’ABORD à mes occupations et ensuite, je vais tester ce moment que finalement j\’ai déjà connu, d\’une manière différente, mais qui me faisait beaucoup de bien. cette pratique aussi se retrouve en fin de séance de stretching (pratiqué entre midi et deux), délicieux moment de repos où l\’on finit par affronter un après midi de travail sans voir le temps passer !

  2. Patricia dit :

    merci pour l\’extrait vidéo !

  3. Jean-Baptiste dit :

    je fais aussi du tai chi mais chinois ;-)oui l\’extrait vidéo en plus nous transporte dans le japon.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s