Tai chi chuan (ou Tai ji)

 

Je fais du tai chi chuan  (ou Tai ji) depuis deux ans style Yang (pour des débutants c’est le plus conseillé). (nota : je suis aussi 1er dan karate).

Le tai chi chuan, c’est la recherche de l’efficacité dans le geste, c’est à dire la recherche du mouvement le plus juste en relâchant les muscles, en cherchant la bonne position du corps au court du mouvement… le tai chi chuan peut se pratiquer dans une optique martiale aussi bien dans une optique de bonne santé

Optique martiale : grâce au relâchement, tu peux donner le maximum d’impact à une frappe, ou au contraire, sur une défense, tu peux avoir le geste le plus efficace possible pour absorber ou détourner l’attaque de ton adversaire

Optique bien être et santé : le tai chi, c’est le mouvement dans la douceur et la fluidité, le tai chi t’apprend à connaître le corps de l’intérieur, tu redécouvres littéralement ton corps, c’est très enrichissant et tu peux continuer cette pratique toute ta vie…

en ce qui concerne les différence avec les autres martiaux, souvent dans les autres martiaux, nous sautons la première étape, connaissance du corps et relâchement des muscles alors que pourtant elle est primordiale…

A contrario, la seule pratique du tai chi te permettra difficilement de te défendre dans la rue, en effet souvent la dimension purement martiale est ignorée pendant les cours donc c’est plutôt un excellent complément à autre art martial :-).

 

   

 

   

 

 

 

 

Publicités

A propos Jean-Baptiste Messier

écriture, méditer dans la nuit fraîche sous un pin de la montagne Wu Tang, ceinture noire karate , bouddhisme, rosicrucien, alchimie, nouvelles, taoïsme, zen, astrologie, poésie, la Chine, et une pincée de sensualité ! psychologie, cours par correspondance, pfffiouh la liste s'allonge ! ah science-fiction aussi et puis taï chi !! Qi Qong... voyage, voyage :-)
Cet article, publié dans Non classé, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Tai chi chuan (ou Tai ji)

  1. Né_ dit :

    Lorsque j\’allais faire mon footing dans le parc des Buttes Chaumont auparavant, je voyais des groupes de personnes pratiquer le tai chi chuang, je pense qu\’il faut etre initié et le pratiquer pour y prendre gout.Cela doit etre intéressant effectivement.Bonne journée à toi.

  2. Jean-Baptiste dit :

    Initier …. disons avoir l\’envie, être motivé, le reste vient naturellement.

  3. Anathyna dit :

    Les asiatiques ont cette écoute du corps qui nous manque nous les occidentaux. Le Tai-chi, le yoga et autres disciplines orientales sont de beaux moments à passer avec soi et son corps … Toutefois moins faciles à apprivoiser que les exercices traditionnels, ils procurent un sentiment de vide et de paix..

  4. Jean-Baptiste dit :

    Oui le tai chi réclame beaucoup de décontraction mais aussi beaucoup de concentration, de rigeur, je découvre le fonctionnement précis de mon corps :-).

  5. lumière dit :

    je vais accepter ton invitation car ton espace me plait ,,,j\’adorais pratiquer cette dicipline et je vais attendre la rentrée pour me mettre a la recherche d\’un club qui pourrait me l\’enseigner ,,je pense que tu ne m\’as pas fait une invitation par hasard ,,et que tu as du visiter mon espace ,,,,,a bientot ,,,,merci ,,,,, lumiere ,,,,,

  6. Pat dit :

    Bonjour Jean-Baptiste,Merci pour ces renseignements. Peut-être pourras-tu m\’expliquer la différence entre TaiJi Quan et Qi Gong ?Bonne fin de w.e.

  7. Antea dit :

    Je suis en parfait accord avec toi, toutes ces pratiques permettent de découvrir ou redécouvrir son corps, mais toujours étroitement lié avec son esprit. Si j\’allais mieux c\’est un art que j\’aimerais découvrir, mais tenir sur mes jambes sont pour moi beaucoup trop de souffrance actuellement. merci pour tout ce que tu nous fais partager.

  8. Jean-Baptiste dit :

    Pat je réponds à ta question plus haut, c\’est bien ça correspond à un article que j\’ai écrit dans un autre forum, bon je l\’ai un peu enrichi :-).Antea, ce sont vraiment des mouvements très doux, sinon tu peux faire des exercices de Qi Qong très intéressants en les adaptant assise sur une chaise, c\’est tout à fait faisable.

  9. Gandalf dit :

    c\’est fascinant ces siècles de pensées et de découvertes qui on inspirés lao-tseu ou confuciusle yin et feminin et le yang masculin en perpétuels dialogues…

  10. Jean-Baptiste dit :

    Ce ne sont pas seulement des pensées mais des exercices bien pratiques, physiques et concret qui ont une action bénéfique sur ton esprit et sur tout ton corps…. Après ce corps et cet esprit plus en harmonie on va dire généreront sans doutes de belles pensées, une belle perception qui peut être silencieuse.

  11. Patricia dit :

    me revoilà dans les limbes de mon retard… pour ma part j\’ai eu la chance de pouvoir pratiquer deux ans de viet tai chi, la pratique était enrichissante mais les enseignements, dirigés pourtant par un maître, étaient dispensés selon son choix à quelques-uns du cours, et les autres, notamment débutants, tentaient comme ils pouvaient et de suivre et de comprendre… les enchaînements relevaient tous d\’une signification alliant corps (organes) et esprit (détachement). j\’ai du abandonné par ko pour incompatibilité avec l\’enseignant, regrettant malgré tout l\’enseignement…

  12. nelson dit :

    bonjour,
    je tombe par hasard (?) sur ton article très intéressant. je suis mois même pratiquant depuis quelques années. Je souhaitais simplement ajouter que le tai chi au delà de l’aspect martial et santé devient avec une pratique régulière de quelques minutes par jour, un réel mode de vie (pas une simple activité de loisir ou un moyen de défense). Ces aspects, bien qu’essentiels, sont des composantes d’une vision de la vie tournée vers les autres en harmonie avec la nature selon les principes taoistes. je développe tout ceci dans mon blog revelationzen. 4 ans après cet article, j’espère que tu pratiques toujours. A bientôt,
    Nelson

    • Bonjour M. L’amiral (pardon pour l’humour ;)),

      Oui je pratique toujours mais à titre personnel. La préparation du 2ième dan de karate m’a un mangé mon temps au niveau des cours. Tu as raison de souligner la dimension taoïste du tai chi, en quelque sorte c’est le tao mis en pratique ou en oeuvre. Si ça t’intéresse, j’ai traduit un texte taoïste « La taishang ganying pin » (lecture et téléchargement gratuits) de l’anglais vers le français, j’avais reçu ce texte dans un temple taoïste de Pékin :
      http://www.atramenta.net/lire/taishang-ganying-pian/20691

      J’irai faire un tour sur ton blog 😉 (je pratique aussi le Zen)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s