Dragon Ball, littérature chinoise et kundalini

Récemment j’ai découvert un classique de la littérature chinoise, "le voyage en occident"  (西遊記, pinyin : Xīyoújì), roman du XVIième. Il raconte l’histoire riche en aventure fantastiques plus extraordinaires les unes que les autres d’un moine bouddhiste chinois du VIIième qui va partir en occident (en fait en Inde ^^) redécouvrir le "vrai" bouddhisme (c’est sa mission). La façon même de trouver ce classique résulte d’un hasard très heureux, j’étais parti réparer mon ordinateur qui n’a pas pu l’être mais devant le magazin se tenait un vendeur ambulant de livres d’occasions, je farfouille comme j’en ai l’habitude et soudain je découvre ce livre en deux tomes dans une édition cartonnée avec dessins chinois et photos anciennes, je ne laisse rien paraître de ma surprise joyeuse et l’achète pour pas cher au vendeur. C’est ainsi que j’ai découvert pour la première fois qu’il y avait des romans classiques en Chine.
 
Ce classique fait partie des 4 romans qui nourrissent l’imaginaire chinois (il tient un peu le rôle de notre odysssée d’Homère), les 3 autres sont :  l’histoire des  trois royaumes qui raconte les guerres qui ont mené à l’unité du pays (un peu comme les rois maudits mais qui donne un aperçu sous forme de roman feuilleton des tactiques et stratégies de guerres utilisées en Chine il y a 2000 ans), Au bord de l’eau (que je n’ai pas encore lu, histoire de bandits qui se révoltent contre la corruption des mandarins et le gouvernement de l’empereur… Robin des bois du XIVième siècle), Le rêve dans le pavillon rouge ( une histoire d’amour que je n’ai pas encore lue) et le Jin Ping Mei (roman érotique du XVIième actuellement censuré en Chine (tout érotisme ou pornographie est officiellement censuré en Chine mais bon…. les jeunes chinois se débrouillent ^^, roman que je vais bientôt lire avec gourmandise :-)).
 
Bref revenons à nos moutons et au Xiyouji (prononcer : Siyoji). Ce moine (San Tsang) doit retrouver un livre de sutras qui contient l’essence du vrai bouddhisme, voyage qui le confrontera à de nombreux monstres, bandits, démones qui le tentent et fantômes en tout genre ! Or ce moine certes d’une grande volonté et pureté n’est absolument pas combattant, il se fera donc aidé par des personnages qu’il rencontre un roi singe qui a de multiples pouvoirs et un bâton magique mais qui n’est pas très modeste (il veut devenir le roi des dieux), un homme cochon et enfin le bonze des sables (un bandit repenti qui suit l’enseignement de notre moine). Le moine au bout de ses multiples aventures dans des pays étranges trouvera son livre des sutras qui lui réservera une belle surprise mais chutttttt. Illumination pour lui !
 
J’ai pris une photo d’une illustration qui se trouve au palais d’été :
 
Et puis et puis j’ai revu des épisodes de Dragon Ball et j’ai eu… l’illumination, dans dragon ball on retrouve un enfant à la queue de singe, qui  possède un bâton  magique, un cochon qui se métarmorphose exactement comme dans le Si you ji !
Et dragon ball aide une jeune fille qui veut retrouver les 7 dragon ball ou boules de cristal qui lui serviront à éveiller le dragon qui permet de réaliser tous les voeux…. Pour retrouver ces 7 boules, ils affronteront des monstres parfois de manière très drôle, des voyous etc.
 
 
C’est donc différent et là je suis obligé de penser aux 7 chakras et le yoga de la kundalini qui éveille les 7 centres psychiques, la kundalini le long de la colonne vertébrale souvent symbolisé par un serpent (cobra).
 
 
Alors on part en voyage ? 🙂
 
et un kata de karate traditionnel qui m’évoque ce dragon :
 
 
Publicités

A propos Jean-Baptiste Messier

écriture, méditer dans la nuit fraîche sous un pin de la montagne Wu Tang, ceinture noire karate , bouddhisme, rosicrucien, alchimie, nouvelles, taoïsme, zen, astrologie, poésie, la Chine, et une pincée de sensualité ! psychologie, cours par correspondance, pfffiouh la liste s'allonge ! ah science-fiction aussi et puis taï chi !! Qi Qong... voyage, voyage :-)
Cet article, publié dans Non classé, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

28 commentaires pour Dragon Ball, littérature chinoise et kundalini

  1. ANTINEA dit :

    kikou… zé voua qué mon dragon ball é revenou sour le tapi… héhé..Le kata de la vidéo montre bien la prise de l\’énergie pour la ramener au centre.. un côté puis l\’autre ensuite..Quand à ton histoire, bien la preuve qu\’il n\’y a pas de hasard.. Tu as été guidé pour arriver à ce marchand de livres afin que tu y trouves ton bonheur.. Heureuse surprise… gros bisous

  2. ANTINEA dit :

    pour cobra il faut aussi entendre co- bras donc avec les bras

  3. joe ailes dit :

    vincent, un de mes fils adore dragon ball! j\’ai jamis pris la peine de regarder avec lui, ça m\’énervait, trop de cris et de grimance, en fait il apprenait des choses en regardant ça!!! si j\’avais su, j\’aurais moin râler à le voir regarder ça!!!lol!je veux bien faire le voyage sur les ailes du dragon, sauf s\’il crache le feu!!!!! superbe à voir le kata!bonne journée bises joe

  4. joe ailes dit :

    pas très clair ce que j\’ai écrit tu mettras le décodeur!!lol!

  5. Jean-Baptiste dit :

    Ben oui Antinea, je t\’écoute et puis j\’aime beaucoup dragon ball (pas le Z il est trop moche). Remarquez dans le katal les pieds ancrés au sol, les jambes fermes, le tronc et les bras sont libres.. oui co bras, travail des poignets intéressants aussi.Bien sûr le dragon finit toujours par lâcher son feu hum hum ^^.J\’espère que ton fils a pu percevoir ces choses de façon subliminales :-).Bises à toutes deux.

  6. ANTINEA dit :

    Castaneda dans ses passes magiques donne les même explications.

  7. ANTINEA dit :

    pour le travail avec les poignets tu te souviens que j\’avais dans un de tes billets parlé d\’un film où le maître enseignait à l\’élève d\’une façon particulière…. en utilisant le pinceau pour repeindre les barrières… et frotter la voiture pour les mouvements circulaires

  8. ANTINEA dit :

    c\’est aussi la preuve qu\’un enseignement qui doit passer, le sera sous multiples facettes, multiples formes… et prendra le temps qu\’il faut, même si cela fait des siècles

  9. Jean-Baptiste dit :

    ah ça c\’est karate kid avec Myamoto Myagi 🙂 et son jeune ado freluquet "Daniel San" :))

  10. Giovanni dit :

    beaucoup d\’histoires de dessins animés ont été tirés de mythologies anciennes, que ce soit Hercule, Ulysse les Chevaliers du Zodiaque – mythologie grecque, etc… – voire même les trois mousquetaires. Je cite les exemples qui me viennent spontanément. En cherchant un peu plus, il serait aisé d\’en trouver d\’autres. C\’est qu\’il est difficile de s\’extraire de sa culture pour pondre quelque chose de nouveau. On revient toujours à ses racines, car ce sont les seules qui au final nous sont familières et pour ainsi dire "normales". Et c\’est d\’ailleurs tout ce qui fonctionne bien auprès du public, parce que lorsqu\’on écrit ou dessine sur un sujet qu\’on ne maitrise pas, on se ramasse et personne n\’est dupe…

  11. joe ailes dit :

    ha ou karaté kid, j\’ai bien aimé ça! mon fils , heu il est assez subliminé, comme sa mère!!!mdr!

  12. Jean-Baptiste dit :

    Ah Jad, les trois mousquetaires (que j\’adore), ça te fait penser à quelle mythe ?

  13. virginie dit :

    oui les chinois ont une culture trés riche , leurs façons d\’écrire leurs histoires est fantastique ,comme les notres du temps de merlin l\’enchanteur avec nos fées et dragons ainsi que nos créatures mythiques , dans dragon ball il ya un guérrier ,,il s\’appelle Satan ; marrant non !c\’est ces histoires féériques qui bercent nos rêves d\’enfants et de grand. les légendes nous rappelle nos racines anciennes . bisous virginie

  14. tsat dit :

    ça laisse méditatif tout ça!bise et à bientôt!

  15. ANTINEA dit :

    yes c\’est bien Karaté Kid dont je parlais mais j\’avais oublié les noms… Pourtant nous l\’avions à l\’époque copié sur cassette et visionné plusieurs fois.. Daniel San encore un Daniel… Il est partout….

  16. Jazzy dit :

    Superbe ton illustration ainsi que l\’enchainement de la pensée qui glisse du livre au dessin animé puis au karaté en passant par le yoga je reviendrai me concentrer plus longuement sur ce billet .Bonne soirée

  17. Jean-Baptiste dit :

    oui Jazzy, ça me donne l\’impression d\’être un n°10 dans une équipe de foot, d\’enchaîner les dribbles comme ça, belle soirée à toi.

  18. Patricia dit :

    Bonjour. Tu as raison pour Mauriac mais peut-être avait-il écrit cela pour un enfant…. Je viens de découvrir tes textes et même si tu as marqué qu\’on a le droit de s\’en servir, je te redemande si je peux les mettre sous des créas. Faut-il mettre un lien vers ton spaces ? (Ce qui ne me pose aucun problème d\’ailleurs…) Mis à part ça, j\’espère que tu vas bien. Ici en Savoie on a une superbe journée d\’automne. Amicalement.

  19. Jean-Baptiste dit :

    Bonjour Patricia :-)tu m\’as déjà demandé ça ? je ne l\’ai pas vu ! Bien sûr que tu peux ! Si tu veux on en discute par mail ?

  20. EXPLORATRICE DE dit :

    je prefere encore lire Dragon Ball que l autre hiiiiiiiiiiiiiii

  21. Dina dit :

    "La quête finale des 7 boules de cristal venues des étoiles!"Mais si Paris c\’est magiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiique!!!!!!!!!!!!!!!!!!Bzioux d\’ici!

  22. Caroline dit :

    Eh oui… La mythologie chinoise c\’est l\’origine de l\’univers expliquée à travers des légendes fantastiques… Chine légendaire et mystérieuse… Le pays des légendes, des énigmes et des sociétés secrètes… Des contes merveilleux et des légendes fantastiques qui nous font découvrir l\’imaginaire de la Chine où le dragon fait la pluie et le beau temps… !J\’adore les légendes, mais surtout les films fantastiques… Parfois c\’est le rêve imaginaire… En fait, tu as encore "du travail sur la planche" comme l\’on dit chez nous, avec toutes ces belles lectures bonnes pour les longues soirées d\’hiver… (Sourire)Bonne fin de soirée et superbe fin de semaine… Bien amicalement… Caroline

  23. Ayda dit :

    Je me disais bien que les dragon ball qui ont portés des générations de fans recelaient forcément un enseignement sous jacent, merci donc de le confirmer. Par contre j\’ai été déçue par la vidéo: le demonstrateur n\’a rien d\’un super sayens 😀 (bon fait pas gaf à mon étroitesse d\’esprit :-). Bon week end. Bises.

  24. Jean-Baptiste dit :

    oh oui Caroline j\’ai du "travail" , je viens de recevoir le Jin Ping Mei et ça doit faire dans les 800 pages écrit petit :-), ça va me tenir compagnie un bout de temps !Ayda, c\’est vrai que la démo n\’est pas impressionnante ni spectaculaire mais c\’est un travail interne :-). Les maîtres ne sont pas là pour épater la galerie….et vive Tortue géniale (tortue qui est un symbole des Immortels en Chine… taoïste) !

  25. Gandalf dit :

    c\’est l\’avantage de la capitale,tant de portes pour la culture…la passion du savoir asiatique est très forte pour qui s\’en piqueune manière d\’appréhender la sagesse si originale(vu d\’occident) et profondeje suis peut être comme toi un fervent du yi kingcet oracle qui nous révèle un instantané kodak du présent…

  26. Jean-Baptiste dit :

    Le Yi king je l\’ai parcouru il y a des années, c\’est le développé du symbole du yin et du yang, chacun des hexagrammes possède des traits faibles ou forts qui vont amener vers la transformation en un autre hexagramme, le yi king, le taoïsme apprend la souplesse, la fluidité, comme l\’eau qui coule et s\’adapte à toutes les formes….

  27. fleurindigo dit :

    ben oui dragon ball Zje connais bien j\’a regardé tout les fuilleton sourire gros bisouilles fleur

  28. Patricia dit :

    curieux comme ce kata me rappelle ce que je pratiquais au viet tai chi. chaque mouvement avait une correspondance : un animal (j\’aimais celui du phoenix), une histoire (l\’eau source de vie), et demandait une concentration intense. le résultat n\’était effectivement pas spectaculaire mais l\’on se sentait bien : le mouvement répété et répété, répété, on finissait par ne plus penser. la fluidité venait enfin et l\’esprit se sentait libre.bon on part en voyage alors ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s