Jung, philosophie de vie, individuation

 

     

    "CONNAIS TOI TOI-MEME ET TU CONNAITRAS LES DIEUX ET L’UNIVERS"

    (temple de Delphes, la pythie)

     

    Ici un billet que j’ai écrit il y a quelques temps sur un forum et réponses à des remarques…

    On va envisager ici la psycho de Jung sous l’angle de philosophie de vie, du chemin de chacun de nous…..

    tout d’abord, il faut comprendre que pour Jung l’énergie psychique qui fait évoluer l’individu ne se limite pas à l’energie sexuelle comme le professe Freud, il existe en chacun de nous des archétypes, des structures psychiques qui modèlent notre psyché et son développement, un peu comme des lignes de force et par là même notre comportement….

     

    la figure d’Oedipe est un archétype parmi d’autres…. et pour vivre en harmonie, il faut découvrir les archétypes qui nous animent et qui sont différents suivant les individus, par exemple, tu pourras repérer en toi l’archétype du chevalier ou de "l’infirmier" pour certains (personne qui a besoin d’aider les autres, de donner de l’amour…), du Don Juan bien sûr…🙂

     

     

    Après avoir reconnu ces forces agissantes en nous, il s’agit aussi de voir dans quelle mesure, ces forces nous briment (ou nous donnent une force) et s’en détacher…. mais déjà prendre conscience de ces archétypes est un pas pour évoluer vers le détachement et être plus maître de nos actions…..

    Ces archétypes, on peut les répérer par l’introspection, par les rêves, ou aussi en se laissant aller à ce que nous souffle notre subconscient (écriture, comportement…)…

    le chemin que propose Jung est un donc un chemin d’exploration de l’inconscient, qui petit à petit est conscientisé, c’est l’individuation. Ce chemin qui fait qu’on va se reconnaître comme unique et différent et pourtant relié à tout le monde.

    Et petit à petit ce faisant, tu deviens TOI, c’est à dire ta vie se centre sur le SOI, instance psychique préexistente à ce que tu peux acquérir (on pourrait dire une sorte d’ADN de ta psychologie) au lieu de se référer à l’EGO, qui est ta conscience objective de ce que tu es (apparence physique, mémoire de tes actes passés) et de ce que tu crois vouloir…. le but est donc de révéler le SOI et de vivre en harmonie avec lui. Ce chemin est un vrai labyrinthe fait de tours, détours, impasses, et embûches très certainement !

     

    —————–
    Les archétypes oui font partie de l’inconscient collectif mais cet inconscient collectif selon Jung est un substrat de l’inconscient individuel, et chez certaines personnes les archétypes sont plus agissants que d’autres et on les repère grâce aux représentations archétypales.

    je cite un passage de wikipédia  :
    "Pour Jung le concept d’individuation ne peut s’entendre qu’en référence au primat de l’inconscient: « La croissance de la personnalite se fait a partir de l’inconscient » [20].Cependant il est davantage qu’une dialectique; en effet l’individuation met en jeu les archétypes.Les contenus inconscients doivent en effet être intégrés à la conscience.Ceux non assimilés provoquent des complexes et à terme deviennent des réalités psychiques autonomes comme l’anima ou l’ombre.La réalisation de soi passe donc par la découverte puis la mise en conscience de ces contenus: « L’homme individué est un homme transformé. En se détachant de l’indifférentiation sujet-objet, le sujet découvre que ce qu’il prenait pour réel était une projection, une part du sujet transférée sur l’objet ».
    "
    source :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Individuati…

    ——————-
    oui effectivement ce n’est pas facile d’avoir une bonne représentation de ce qu’on est, du Soi mais à la rigueur ce n’est pas le problème ! Simplement à travers l’expérience, et diverses choses (écriture, introspection…), tu peux devenir réellement intime avec toi même et orienter ta vie en fonction, ce n’est pas abstrait ce que je dis, c’est un processus que moi même je mets en oeuvre en donnant des orientations délibérées à ma vie selon ce que je sens de mon épanouissement, chacun peut le faire.-
    ————————
    La différence  avec Freud, c’est que Jung a mis en évidence des archétypes qui se retrouvent dans plusieurs cultures, d’où le concept d’inconscient collectif, et que c’est archétypes ne se résument pas à Oedipe, il en existe bien d’autres !!! alors que pour Freud, le développement psychologique de l’individu qui s’organise autour du seul complexe d’Oedipe (concept universel selon lui) est un développement uniquement psycho-sexuel, pour Jung, la voie est bcp plus large et variée… et entre autre différences Jung était croyant et pour lui l’homme porte en lui une fonction religieuse qui ne se résume pas à une image du père comme le pense Freud (qui était athée), pour Freud, logiquement la religion est une névrose obsessionnelle universelle qui peut s’analyser au travers du complexe d’Oedipe alors que pour Jung, l’expérience religieuse est d’un autre ordre, une sorte de contact mystique avec le "grand Soi" :)….. (le grand Manitou quoi :))
    ——————–

    intime : c’est une expérience existentielle, tu as sensation d’intimité, de découverte de toi même, expérience intérieure qui peut provenir d'(une introspection ou d’une expérience particulière qui te révèle à toi même, ce que j’appelle devenir intime avec soi même ou encore, ne pas être à côté de sa plaque, être bien dessus !

     

     

     

    PS (hé oui y a du rab) : pour moi les notions de karma individuel  dans le domaine bouddhiste et d’archétype offrent des similitudes.

A propos Jean-Baptiste Messier

écriture, méditer dans la nuit fraîche sous un pin de la montagne Wu Tang, ceinture noire karate , bouddhisme, rosicrucien, alchimie, nouvelles, taoïsme, zen, astrologie, poésie, la Chine, et une pincée de sensualité ! psychologie, cours par correspondance, pfffiouh la liste s'allonge ! ah science-fiction aussi et puis taï chi !! Qi Qong... voyage, voyage :-)
Cet article, publié dans Non classé, religion, spiritualité, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

61 commentaires pour Jung, philosophie de vie, individuation

  1. sagesse dit :

    j\’ai mis des années a me connaitre!!! et je ne sais pas tout ,heureusement, …. mais il faut du courage pour descendre au plus profond de soi et y voir parfois des choses que l\’on voudrais ne pas voir, mais que de découvertes et de bonheur lorqu\’on arrive a se connaitre un peu mieux!ce qu eje regrette c\’est de ne pas avoir connu ces analyses avant…. j\’aurai changé le court de ma vie certainement, mais la quête du soi est un beau voyage , l\’etre humain est telement plein de surprises bonnes ou mauvaise d\’ailleurs.je ne peux pas te dire tout ce que j\’ai fait dans ma vie pour arriver a une certaine sérénité mais je suis contente de l\’avoir fait et de pouvoir en profiter encore a mon age et d\’en faire profiter d\’autres aussi.bonne soirée et merci pour ce théme.

  2. sagesse dit :

    ah au fait j\’ai mis 20 ans pour me connaitre.

  3. °Soumeya° dit :

    "La différence avec Freud, c\’est que Jung a mis en évidence des archétypes qui se retrouvent dans plusieurs cultures, d\’où le concept d\’inconscient collectif, et que c\’est archétypes ne se résument pas à Oedipe, il en existe bien d\’autres !!!"Intéressant. J\’aimerais en apprendre plus !Bon Week-end

  4. domica25 dit :

    Merci de ta visite si rapide J.B. !
    Suis aux anges !
    J’ai lu, c’est dense et complet, j’ai bien retenu toute la différence entre Freud et Jung ! jamais pas eu l’idée de les mettre en parallèle ! Lol !
    Je te cherche une image et je reviendrai peut être tout à l’heure.
    Bises J.B.
    *DoMica*

  5. domica25 dit :

    Comme promis J.B. :

    C’est un moine sur la montagne sacrée, mais tu connais …
    Tu dois pouvoir la faire apparaître (si tel est ton souhait) en passant par ta page commentaire, modifier le commentaire, et tu as une icône pour ajouter une image.
    Bonne soirée à toi
    *DoMica*

  6. Domica j’ai pas compris tes explications🙂

  7. soloist2 dit :

    Bonjour,
    Je cherche des personnes pour échanger au sujet de l’approche de C G JUNG.
    Je suis un particulier de 36 ans, habitant en Vendée, et je ne trouve pas de Psychologue orienté Jung vers chez moi.
    Je jette alors, sur la toile, toutes les bouteilles possibles pour avoir un échange de qualité sur ce sujet. Pour l’instant sans résultat…
    Peut-on échanger ?
    Merci de votre éventuelle réponse.
    Soloist2@hotmail-com

  8. Echanger sur Jung ? bien sûr avec plaisir… Jung n’est pas enseigné dans les facs de psycho françaises (en tous cas pas à ma connaissance), Freud règne sans partage, il souffre d’une image de mystique. Mais même Freud est petit à petit réduit à la portion congrue même s’il fournit toujours une grille de lecture intéressante.

  9. par contre pour la qualité, hmmm je ne sais pas si je répondrai à vos attentes…

  10. Soloist2 dit :

    Merci pour votre réponse par mail et ici même.
    Effectivement je n’arrive pas à comprendre comment cela se fait il que Freud soit si puissant et JUNG si peu présent, surtout ici en Vendée ou j’ai l’impression de de vivre à l’age de priere en ce qui concerne les PSY.
    A Bientot.

  11. à l’âge de prière ? joli lapsus😉. Jung est si peu présent parce que malgré tout son travail et son sérieux, il a abordé des thématiques mystiques voire d’un certain point de vue paranormales… voire le concept de synchronicité. Malgré qu’il a été soutenu par de grands scientifiques, son enseignement ne passe pas pour scientifique à la limite il est presque magique, et du coup il n’est pas au programme de la fac. il sent le soufre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s