Alchimie diamantesque

Quand j’écris, je mets mon esprit sur la table.

C’est magique au vu de tout le monde et de moi-même, mon esprit est là, il peut être commenté, dénigré, observé, loué (comme le poulet).
Un certain courant de pyschologie le courant béhavioriste considère l’esprit comme une boîte noire (a-t’on jamais vu l’esprit d’un homme ? , disent-ils http://fr.wikipedia.org/wiki/Behaviorisme) et ne s’attache qu’à l’observation de ses actes sous l’impulsion de stimulis. C’est une science des comportements.
Cette approche n’a d’ailleurs pas que des inconvénients car elle est rationnelle et permet bien des avancées (je vous préviens ce billet va partir dans tous les sens). Hé bien moi je dis, vous n’avez donc jamais lu ? jamais lu Dostoïevski, San Antonio, Anaïs Nin, Colette etc, dites-moi vous ne voyez-vous pas leur esprit ?
Par exemple, je publie sur un site internet où il y a des milliers d’auteurs, combien d’esprits mirifiques ou moins je découvre, ce sont des constellations.
Par l’écriture, je vois aussi la progression de mon esprit, sa transformation, sa cristallisation, sa maturation. De ma première nouvelle de jeunesse très rigolote et irrévérencieuse sur la religion à la dernière beaucoup plus riche et aboutie.
De là doit-on dire que seule l’écriture permet cette transformation ?
Evidemment, non, d’abord la vie nous mûrit (« heureux celui qui a connu des épreuves, il a vu la vie de près » Evangile selon Saint Thomas, mon préféré), disons que toute circonstance qui exige un maximum de présence à l’instant de tout notre être nous cristallise, nous forge, fait de nous un être avec sa cohérence…
ainsi l’art par la concentration qu’il exige (on regarde une oeuvre de Ingres, on écoute les Doors, hop on est saisi par leur esprit, même si dans le cas des doors par ex c’est l’esprit d’un groupe qu’on saisit), faire l’amour, prier Dieu de tout son coeur, faire la cuisine vraiment (mais alors vraiment !), du sport, des arts martiaux etc. nous forge, forge le glaive de notre regard pénétrant, forge ce que nous sommes déjà comme on extrait le diamant de sa gangue (hé oui j’ai travaillé dans les mines de diamant).

Connaissez vous les particularités de la structure du diamant ?
Il est le plus dur de tous les matériaux grâce à sa structure très bien organisée et il laisse passer la lumière pour mieux la renvoyer.
Finalement l’inspiration, c’est aussi ça laisser passer la lumière et l’exprimer.

Publicités

A propos Jean-Baptiste Messier

écriture, méditer dans la nuit fraîche sous un pin de la montagne Wu Tang, ceinture noire karate , bouddhisme, rosicrucien, alchimie, nouvelles, taoïsme, zen, astrologie, poésie, la Chine, et une pincée de sensualité ! psychologie, cours par correspondance, pfffiouh la liste s'allonge ! ah science-fiction aussi et puis taï chi !! Qi Qong... voyage, voyage :-)
Cet article, publié dans essence de la vie, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

29 commentaires pour Alchimie diamantesque

  1. Flo.. dit :

    "quand ça part dans tous les sens" c\’est touchant..et très agréable à lire. La lumière passe..Bonne soiréeFlo

  2. Ambre dit :

    C\’est bizarre ce que tu racontes, ça me parle ce que tu dis… quand j\’écris oui, effectivement je ressens… mais déjà avant même de poser les mots.En espèce de lâcher prise, soudain les idées arrivent, je ne sais d\’où… comme par une porte que j\’aurais laissé ouverte sans faire exprès et d\’où la lumière s\’est infiltrée.Et puis il y a le moment où j\’écris tout cela. Je n\’entends plus rien autour de moi : concentration totale. Mon esprit est complètement dans ce que je fais…

  3. Ambre dit :

    J\’aime cette analyse ! Merciiiii !Des bisous !(grrr c\’est pénible de devoir couper les coms comme ça, j\’ai vraiment du mal à m\’y faire…)

  4. joe ailes dit :

    oui quand je peinds ou que j\’écoute de la musique aussi, ou que je lis un des auteurs que tu as cité, mais comme tout le monde! non? ou alors je suis fatiguée, j\’ai pas saisi!

  5. Areski dit :

    Oui,j\’ai l\’impression que ton texte va dans tous les sens et n\’est pas à ma portée, moi qui n\’ai étudié que le grand livre de la vie, non les auteurs; Mais de part mon métier de création, je connais le plaisir d\’avoir contribuerau bien être des autres et ainsi de moi-même. Ma devise, faire du simple et beau; Bien amicalement.

  6. PATRICIA ISABELLE dit :

    La structure du diamant est particulière, oui, mais tout comme l\’esprit qui évolue avec l\’acquis, la taille a évolué avec les décénies…..

  7. Jean-Baptiste dit :

    Merci Flo ;-)Ambre < hé bien on est des miroirs l\’un pour l\’autre !Joe< bien sûr ce n\’est pas réservé, par contre on peut sciemment faire des efforts de ce type, se catalyser en quelque sorte, et la transformation est plus radie ou laisser aller et prendre le risque de stagner…. c c\’est schématique ce que je dis là mais l\’idée est là…

  8. Jean-Baptiste dit :

    la transformation est plus rapide, zut.

  9. Jean-Baptiste dit :

    Merci Angel, bises 🙂

  10. Jean-Baptiste dit :

    Areski, il faut que tu te concentres sur mon texte ;-))

  11. Jean-Baptiste dit :

    Patricia, c\’est vrai, intéressant 😉

  12. joe ailes dit :

    je crois que j\’ai saisi ce matin! lol! manquait un peu de sommeil! et ce dont tu parles, je vais cetainement le ressentir dans le calme de la nature, au milieu des montagnes pyrenéennes, j\’ai besoin de me ressourcer un peu, dans le vrai !

  13. Jean-Baptiste dit :

    oui le réel c\’est quand même bien par rapport au virtuel, tu ne trouve pas ?? ::)) bisous 🙂

  14. joe ailes dit :

    oui c\’est vraiment mieux! c\’est vrai! ;-)) bisous!

  15. . dit :

    Coucou Ne nous sommes pas tous des diamants qui attendent le soleil pour nous permettre de briller de mille feux ….. l\’inspiration parfois nous fais cruellement défault .. nous laissant sans mots ……… puis cents mots dévalent la colline rejoindre le torrent des mots miroitant sous le soleil de notre coeur.Bises

  16. Jean-Baptiste dit :

    joli :-)l\’inspiration va et vient, pourquoi être pressée ? nul train à prendre dans le royaume de diamant…

  17. tsat dit :

    il suffit d\’être très ouvert pour cela.bise et à bientôt!

  18. Sayuri dit :

    Très joli billet, cher ami, j\’aime bcp ta comparaison de l\’esprit humain à celle d\’un diamant. Mais je ne crois pas que celui me corresponde, pour ma part il s\’agirait plus de l\’Opale de Coober Pedy ( en Australie), tellemùent plus riche de part sa complexité géologique que le diamant. Mais là n\’est je m\’égarre un peu… lol Pour ce qui est de percevoir l\’esprit d\’un auteur contemporain ou non, je trouve qu\’il est difficile d\’être en phase avec certains auteurs, avec d\’autres oui mais pas tous.

  19. Sayuri dit :

    L\’esprit de certains écrivain célèbres est parfois tourmentés et tarabusté (si je peux me permettre l\’expression).Mais je suis assez d\’avis de Tsat Stell qui dit qu\’il faut avoir un esprit très ouvert pour cela. Pour ce qui est de l\’inspiration un poète que j\’avais rencontré au détour d\’une rue, m\’avait dit que l\’inspiration était semblable à un chêne que l\’on a planté, et que sous lui si la nature laissait faire son oeuvre elle en serait tapissé de fleurs, j\’aime bcp cette phrase.

  20. Sayuri dit :

    Pour tes oeuvres je dirais qu\’elles sont comme du vin il faut leur laisser le temps de se bonnifier avec l\’âge, mais à consommer sans aucune modération ni restrictions

  21. Sayuri dit :

    Mais ce billet que tu publie aujurd\’hui est étrange quelque part car, je relisais ta dernière nouvelle et me rends très bien compte de ce que mon esprit traverse en ce moment phase de remise en questions longue mais aussi enrichissante qui me permet de voir plus ou moins le chemin parcouru jusqu\’à maintenant. Merci Jean-Baptiste, de nous faire partager ta vision de l\’humain… :-))

  22. Babel dit :

    j\’aime bcp cette définition de l\’inspiration ! et comme le diamant, l\’inspiration agit aussi comme un amplificateur des sens.. d\’où peut-être la bonne ou mauvaise inspiration ! 😉

  23. Jean-Baptiste dit :

    Vanessa, des commentaires très inspirés ;-), j\’apprécie. et stat toujours la phrase courte et le mot juste !Babel <Mauvaise inspiration ? j\’aimerais bien voir ça ! 🙂

  24. Babel dit :

    je ne parlais pas de ton inspiration, bien sûr… la tienne laisse toujours passer la lumière ! 😉

  25. jeanne dit :

    J\’aime beaucoup l\’image du diamant qui laisse passer la lumière et qui est prêt à la recevoir et à la renvoyer. Le mouvement que tu donnes à l\’inspiration artistique , un va et vient entre intérieur et extérieur fait apparaître la respiration de l\’esprit la nôtre et celle des autres, tout du moins ceux qui acceptent de respirer, d\’ouvrir leur esprit comme on ouvre grand ses poumons

  26. jeanne dit :

    C\’est ainsi que nous ressentons le mieux ce qui va nourrir et nous transformer … l\’écriture autant que la peinture, non? j\’aimerai lire davantage de toi, où?

  27. ANTINEA dit :

    j\’aime beaucoup l\’image du diamant qui représente les multiples facettes de l\’esprit.. quand à l\’inspiration aussi pour ce qui en ressort.. tel le diamant que l\’on tourne et retourne pour visualiser les multiples couleurs, l\’auteur comme le lecteur font ressortir ce qui leur vient à l\’esprit.. un renvoi qui se retrouve très riche. bisous ti chat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s