Spiritualité vivante

Je vous présente un article que j’ai écrit il y a 14 ans… quand j’étais jeune et plein de feu :). Il fait partie d’archives anciennes et à moitié brûlées (non je plaisante, soigneusement conservées) qui ont été écrites à une époque où je suis reparti de zéro. J’essaierai d’alterner avec des articles plus légers mais je vous promets rien !

SPIRITUALITÉ VIVANTE

Bouddha ne faisait pas

Du bouddhisme.

Le Christ ne faisait pas

Du christianisme.

De sa propre force

naît sa propre discipline.

De sa spiritualité naît

sa propre méditation.

Qu’Il croisse et que je

diminue.

1/10/96

Il y a en moi une essence éternelle..

Mais mon existence sur terre est marquée par la fugitivité, l’impermanence et la relativité de toute chose.

Mon corps et mon esprit sont à la jonction de ces deux mondes, l’absolu hors du temps et le relatif.

Mon corps et mon esprit est la porte par laquelle s’actualise mon essence éternelle.

Cette essence n’est pas connaissable en tant que telle.

Mais par la pratique de la méditation et de l’observation vigilante de chaque instant, la confusion et les pensées parasites s’évanouissent.

Mon moi profond s’épanouira et nourrira chacun des instants de ma vie. Vivre. Je serai un vivant.

Publicités

A propos Jean-Baptiste Messier

écriture, méditer dans la nuit fraîche sous un pin de la montagne Wu Tang, ceinture noire karate , bouddhisme, rosicrucien, alchimie, nouvelles, taoïsme, zen, astrologie, poésie, la Chine, et une pincée de sensualité ! psychologie, cours par correspondance, pfffiouh la liste s'allonge ! ah science-fiction aussi et puis taï chi !! Qi Qong... voyage, voyage :-)
Cet article, publié dans religion, spiritualité, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Spiritualité vivante

  1. jipigracia dit :

    Rien à dire de plus…

  2. Merci de votre visite et bon week-end :-), les dessins sont de Moebius.

  3. stelltsat dit :

    il suffit de se reconnaitre en soi je pense. les deux religions ne se mélangent pas car la souffrance du corps n’est pas acceptable pour le christianisme contrairement au bouddhisme.
    bise et à bientôt!

  4. la souffrance du corps ou la sensualité ?

    Ceci dit je suis d’accord avec toi, les religions ne se mélangent même si toutes les deux sont de bonnes sources de réflexions.

    Bises Tsat, toujours des interventions courtes et pertinentes.

  5. Sayuri Fleur d'Orient dit :

    Bonsoir très cher,
    Les deux approches de la souffrance sont certes différentes pour le Christianisme et le Bouddhisme, mais se complète parfaitement. Elles sont source de réflexions et d’inspirations, ne sont pa abordées de la même manière, et n’ont pas la même visualisation de cet élément. Deux manières d’aborder un sujet et des réponses à trouver et à méditer, mais quel sujet ? Magnifique et source de nombreuses richesses.

    Je ne savais pas que tu t’intéressait au travail de Moébius ? Un dessin absolument unique et reconnaissable entre tous.

    Bonne fin de week-end à toi, et merci pour texte, bien qu’écris il y a fort longtemps je trouve qu’il y a déjà un justesse dans le ton :))

  6. Babel dit :

    Heureuse de te retrouver dans cette nouvelle vitrine.. 😉
    La dernière phrase de ce texte est bien pour moi la réponse la plus pertinente à toutes nos questions existentielles…

  7. antinea dit :

    la souffrance du corps est l’écho de la souffrance morale, le corps parle.
    Quant au christianisme pourquoi ces flagellations ? pourquoi ces tortures affligées au nom de la religion ? Je suis désolée mais ayant à fréquenter la communauté de Laosiens bouddhistes, je n’ai jamais observé qu’ils acceptent la souffrance physique autant pour eux, que pour les animaux ou les plantes.
    J’aime beaucoup les dessins de Moebius.
    ce qui est imposition, imposer, pression ne peut permettre évolution, épanouissement.
    bisous ti chat

  8. Antinea, quand on lit les évangiles, je n’ai pas l’impression que le Christ faisait l’apologie de la souffrance ? Après ce que les hommes ont fait de son message… bises duchesse.

    Babel, tu veux nous flinguer ? :-=) histoire de mettre fin à nos questions existentielles :))

    Sayuri, joli fleur, oui je le trouve toujours pertinent et d’ailleurs il continue de m’inspirer ce texte et encore vous verrez, ce n’est que le début ! bisous … coquine 😉

  9. couc jean-baptiste, les religions ne m’ont jamais vraiment attirées , ma perception des choses, je la ressens plutôt de façon animale, plus que cérébrale, ce qui ne veut pas dire que je ne réfléchis jamais ! :-)) Pourtant ce cheminement que tu faisais, je le faisais au même âge, différemment! Maintenant ça m’arrive moins souvent, trop de trucs dans la tête, j’ai plus de place!!!mdr!

    bonne journée
    bises!

  10. oui faut savoir se recentrer de temps en temps et faire le vide sinon le temps file sans qu’on s’en rende compte ! warning ! 🙂

  11. angieantia dit :

    Tes mots résonnent naturellement en moi …
    Il y a eu le message originel et ce que les hommes en ont fait …
    Mais nous avons toujours le pouvoir de revenir à son Essence puisqu’il est autant ancré en nous que le mensonge qu’en ont fait les hommes …
    Je choisi la liberté d’être, la communion avec mon Être Intérieur, ma puissante Guidance liée à la Source Primale de toute Vie …
    C’est ainsi que je crée …
    Ravie de te découvrir

  12. Angieantia < le plaisir est réciproque, oui les hommes du moins certains ont détourné la religion vers le pouvoir temporel ou politique, il nous reste toujours le choix de revenir à la source.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s