Mutus liber in quo tamen

7/11/96

 

Le savant : il avait lu beaucoup de livres mais n’avait jamais plongé son regard dans le grand.

Quand je m’écoute en train de penser, ce murmure-monologue intérieur qui s’amplifie ou décroit selon les instants, je me fais penser à une radio. Les pensées seraient les ondes et la conscience le récepteur. Mais alors l’émetteur ? d’où viennent les pensées ?

Quand elles ne sont pas le résultat d’une opération discursive,elles viennent de mon inconscient, c’est à dire de mon moi profond.

Penser à Meyrink : c’est du monologue intérieur que provient la sagesse. Pourtant ce murmure incessant est parfois fatigant, comme une mouche que j’aurais envie d’écraser.

 

 

 

 

 

 

D’ailleurs qu’est-ce que la méditation Zen (Zazen) ? sinon saisir la chose directement sans conscientisation.

Être et non se penser Être.

 

 

 

 

 

 

————————————-

bon week-end 😉

Publicités

A propos Jean-Baptiste Messier

écriture, méditer dans la nuit fraîche sous un pin de la montagne Wu Tang, ceinture noire karate , bouddhisme, rosicrucien, alchimie, nouvelles, taoïsme, zen, astrologie, poésie, la Chine, et une pincée de sensualité ! psychologie, cours par correspondance, pfffiouh la liste s'allonge ! ah science-fiction aussi et puis taï chi !! Qi Qong... voyage, voyage :-)
Cet article, publié dans religion, spiritualité, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Mutus liber in quo tamen

  1. Sayuri Fleur d'Orient dit :

    Wahouu quel texte, quel écris d’après ce que je vois tu le ressort de tes archives écrites. Mais d’ou vienne nos pensées de notre subconscient et de notre cerveau et notre mémoire qui interragissent ensemble, de la sagesse peut être ? Mais alors voudrais tu dire que dans chaque personne vivante se plongeant dans ses pensées une forme de sagesse ?

    Je ne sais franchement quoi pas penser, mais ce raisonnement et cette manière de voir les choses, mais cela me plait bien, et la méditation zen permet d’arrêter le temps présent pour soi et se rencentrer à sa place dans l’univers, toucher ses pensée peut être je dirais plus les visualiser de manière extérieure à les projetter en dehors de nous et les observer sous un autre angle et d’en percevoir une toute autre essence.

    Bon voilà j’ai tenté d’interragir sur ce billet que je trouve passionnant, j’espère qu’il y aura d’autres personnes, qui continueront cette discution, mais bon j’aurais au moins essayer quelque chose, je ne sais pas ce que tu vas en penser et verrais bien, mais n’hésite pas à interragir.

    Douce soirée très cher Jean-Baptiste, merci pour cette réflexion, je suppose qu’il y en aura beaucoup d’autres dans le même style et j’essaierais d’yu participer du mieux que je peux.

    Gros bisous et passe une très agréable soirée à toi 😉

  2. Et si le récepteur était « toutes les consciences »… Une conscience universelle naîtrait , et si elle est déjà née , l’onde de pensée pénètre cette conscience comme baignant dans un bain énergétique se régénérant indéfiniment … De ce fait l’émetteur serait le récepteur
    Et si tel était le cas , la pensée devient un « pouvoir » puisqu’elle peut naître mais ne meurt pas , elle viendrait nourrir l’émetteur , ou le récepteur, qu’on va maintenant appeler « matrice » , et enrichir cette matrice afin de la faire gonfler de telle façon qu’a force d’expansion , l’esprit jaillit de la matrice… Il cherchera à s’incarner et devenir un homme , une femme, un animal , une plante, selon son expérience , son degré de conscience …
    Par déduction on pourrait dire que la pensée crée la conscience et que la conscience engendre l’esprit qui s’incarnera dans l’homme , puis l’homme mourra et sa conscience retournera à la matrice et ceci indéfiniment … ouffff !!!

  3. stelltsat dit :

    être zen nécessite une conscience de soi et pour ça on fait appel à l’esprit.Je pense qu’on a besoin d’être contrairement à ce que tu dis.
    bise et à bientôt!

  4. ressentir les choses de l’univers comme le végétal, c’est peut-être ça la sagesse? Ma radio interne larsène pas mal! lol! j’ai des interférences! et ça aussi ça donne mal à la tête! ;-)))

  5. antinea dit :

    je mes souviens de ton billet où tu racontais un jour de cantine où tu étais en train de prendre conscience de ce que tu faisais dans chaque moment lorsque tu mangeais..
    Ton esprit était totalement là dans chaque geste du moment et non ailleurs.

  6. Antinéa, voilà c’est ce que je voulais signifier à travers ce texte à l’époque, être dans l’unité.
    Mais pour répondre à Tsat qui remarque toujours bien les choses unité ne veut pas dire que notre champ de conscience se rétrécit uniquement à ce qu’on fait, on est aussi conscient de ce qui se passe autour.
    Quand je dis « être et non se penser être » c’est à dire ne pas être divisé. Avez vous remarqué si vous faites un sport, vous êtes concentré sur votre geste (donc concentration de l’esprit) mais si votre esprit divague à un moment, votre geste sera moins efficace voire totalement raté.

    Je vais répondre aux autres commentaires plus tard. (bienvenu à starwarrior ;))

  7. Sayuri < je ne sais pas s'il s'agit d'arrêter le temps présent ou de changer notre perception, état d'esprit pour se sentir présent sans penser à l'avenir ni au passé…

    Guerrier des étoiles , bouddhiste ou hindou ? ;-), c'est bizarre pour moi c'est la conscience qui crée la pensée, la présence au monde, le ressenti avec le monde, la friction consciente et réfléchie avec le monde…

    Joe < ouais éliminer les larsens pour avoir une bonne perception, comme une plante ou comme un lac calme, chacun ses images, la tienne je n'y avais pas pensé !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s