Création continue d’âmes ? (spéculation)

27/10/96

Curieux comme les événements s’enchainent. Au 3 jours pour le service militaire, j’avais vu le film «Before sunrise http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=38493.html » où l’américain se demandait comment la réincarnation (au sens hindou du terme) pouvait exister, puisqu’au début, il n’y avait qu’Adam et Ève (pour simplifier), en tous cas une population réduite alors qu’aujourd’hui nous sommes près de 6 milliards !


J’ai réfléchi et me suis dit qu’on ne se posait pas de questions quand naissait un bébé : on ne se demande pas d’où il vient. Ainsi je parlerais de créations continue d’âmes. Des âmes qui n’auraient connu qu’une existence seraient comme des bébés, et il pourrait exister des âmes aux multiples existences passées, vieilles, très vieilles qui même à une jeune âge dans leur existence actuelle impressionne leur entourage par une sorte d’éclat ou de maturité tout à fait inhabituelles. Ancêtre. Des âmes bébés, des âmes jeunes moins jeunes et quelques éléphants qui foulent le sentier d’une démarche sans âge.

A quoi reconnaître la maturité ?

La joie est sans doute le signe de la détente, de la dissolution des nœuds, de l’acquisition intime et certaine du sens de la vie.

Le Bouddha disait : « Il n y a pas de chemin vers la joie, le chemin est la joie ».

Penser que mon existence s’inscrit dans la continuité d’une âme en train de se façonner au fil des vies passées ici-bas est très apaisant.

Il serait excitant de laisser ces lignes et que, réincarné, je les lusse sans les reconnaître ! Laisser un message par delà la porte.

Publicités

A propos Jean-Baptiste Messier

écriture, méditer dans la nuit fraîche sous un pin de la montagne Wu Tang, ceinture noire karate , bouddhisme, rosicrucien, alchimie, nouvelles, taoïsme, zen, astrologie, poésie, la Chine, et une pincée de sensualité ! psychologie, cours par correspondance, pfffiouh la liste s'allonge ! ah science-fiction aussi et puis taï chi !! Qi Qong... voyage, voyage :-)
Cet article, publié dans essence de la vie, religion, spiritualité, Voyages, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour Création continue d’âmes ? (spéculation)

  1. Sayuri Fleur d'Orient dit :

    Très intéressant cette réflexion crétion continue d’âme oui peut-être mais aussi il ne faut pas oublier les âmes perdues, mais je crois aussi que l’âme de quelqu’un d’autre peut se manifester dans le corps de quelqu’un d’autre et il y a eu quelques cas connus quand on s’attarde sur les phénomènes paranormaux….
    Mais la création d’âme au sens propre du terme au sens de création d’une « machine » humaine je serais prête à y croire si on me le prouvais de manière probante.

    Je crois plus sincèrement que la dimension d’âme humaine se forme au moment de la conception d’un être, du fait de la dimension amoureuse de l’acte sexuel et de la fusion d’organismes provenant de deux être de sexe opposés. Et d’une alchimie aussi sexuelle qui se crée à moment là, bon certe me dira tu certains enfants ne naisse pas de l’amour, mais il y a toujours quelque part un sentiment d’amour en chacun d’entre nous que nous savons restituer d’une manière ou d’une autre.

    Alors je crois que c’est l’essentiel l’amour, mais aussi une bonne dose érotisme et la magie de la vie tout simplement…. 😉

    Douce soirée très cher Jean-Baptiste et je te renouvelle mes compliment jolie réflexion sur un thème surprenant.

  2. domica25 dit :

    Bonsoir J.B. !
    C’était au lycée que j’avais cette idée, conditionner mes cahiers de façon à les retrouver « plus tard » … en témoignage de cette société où j’ai déjà vécu.
    Comment ça va pour toi ici, j’ai migré trois de mes blogs, en ai ouvert un neuf, celui-ci et prépare le terrain pour accueillir mon WLS principal … du boulot et encore du boulot !
    Vénus et Jupiter direct to day ! on va pouvoir avancer ! ! !
    Te souhaite bonne continuation J.B., au plaisir, je mets ton lien dans ma liste ici ! ma plate forme !
    Bises et pensées …
    *DoMica*

  3. stelltsat dit :

    l’irréel n’existe que pour ceux qui sont fous tu fais bien de t’accrocher à ta vie vrai mais ne pas rechercher une autre âme que la tienne car elle est irremplaçable.
    bise et à bientôt!

  4. Pati dit :

    Bonjour, Jean Baptiste.. contente de te retrouver ici..
    Dans la culture hébraïque, nous pensons qu’il n’y a pas eu de nouvelle création d’âme depuis très très très longtemps.. certains Rav disent : depuis que Moïse aurait reçu les tables de la loi..
    Bon dimanche
    Pati

    • Ah c’est très intéressant mais alors sachant que la population ne cesse d’augmenter, doit on penser que certaines personnes n’ont pas d’âme ? 🙂

      • Pati dit :

        non, pas du tout.. c’est difficile à expliciter.. en fait, les âmes ne reviennent pas telle qu’elles sont parties.. il y a des modofications, des fusions d’âmes, des divisions d’âmes. Elles reviennent mais ne sont plus tout à fait les mêmes, ni tout à fait des autres..
        nous pensons que seule celle de Moïse lui même revient perpétuellement et exactement la même….. un potentiel Messie, qui est en permanence présent sur terre, mais qui se dévoilera le moment venu…
        oui, c’est complexe à expliquer..

      • faut croire puisque certains agissent sans états d’âmes! 😉

  5. complexe mais intéressant, division d’âmes, modification, finalement ne sommes pas tous une partie d’une âme univers El ? 😉 n’hésite pas à développer.

  6. Pati dit :

    Bien, Jean Baptiste !!!!! nous sommes tous une partie d’El. tout au moins une de ses créations… chaque partie peut se conjuguer avec les autres parties..
    Développer.. aller plus loin encore dans ce en quoi je crois.. ok !!
    on peut également y voir le tétragramme, ainsi que son explication un peu border line, mais qui me plait bien à moi : une « moitié d’âme » la moitié de Alef, du El.. unie à sa moitié.. (son âme soeur).. et nous arrivons à une âme complète.. contenant le tétragramme… dans son entier : le alef au grand complet ; et qui n’attend que de s’unir à aux autres, afin de retrouver l’univers (dont il est une infime partie…
    on peut appeler cela comme ça, si tu veux.. aucun soucis.. je pense que tu as compris ce dont je veux parler..
    Pati

  7. c’est marrant mais jeune aussi j’avais ce souci de laisser des traces , au cas, s’il y avait une autre vie, de pouvoir se souvenir, je me disais quel intérêt de vivre une autre vie si on ne se souvient de rien des précédentes, comment en tirer des leçons? mais finallement, je me dis que c’est dans les rêves que des bribes de souvenirs nous reviennent! c’est pour ça qu’ils sont si importants!
    enfin j’en sais rien ce ne sont que mes divagations! lol
    bonne soirée jean-baptiste
    bisous!

    • Les rêves ? des souvenirs de vie antérieures wooohh l’imagination va bon train ici, c’est bien ! 🙂 on peut penser aussi à Platon et à ses réminiscences :

      « Les sens ne saisissent que le particulier, l’individuel; quant aux idées, elles sont perçues par une faculté supérieure, la raison ou l’entendement; peut-être même sont-elles des réminiscences d’une vie antérieure. Les idées résident en Dieu, qui est leur substance commune. Cette théorie est également chez Platon la base de la morale, de la politique et de l’art : dans l’art, il faut que l’artiste ait toujours présent l’idéal du beau; en morale, on doit s’efforcer de réaliser l’idéal du bien, qui est Dieu même, et par là de ressembler à Dieu; la politique n’est que la morale transportée dans l’État : c’est le gouvernement de l’État par la justice et la raison. En psychologie, Platon définit l’âme une force qui se meut par elle; il distingue trois âmes ou trois parties de L’âme : âme raisonnable, qui a son siège dans la tête, l’âme concupiscible, qui a son siège dans le foie, l’âme irascible, principe des passions les plus élevées : celle-ci sert de lien aux deux premières et a son siège dans le coeur. L’âme raisonnable survit au corps avec le souvenir du passé : séparée du corps elle est heureuse ou malheureuse suivant la destinée qu’elle s’est faite à elle-même aux âmes qui n’ont pas encore mérité une félicite sans fin, la providence ménage une nouvelle épreuve de la vie corporelle, sans souvenir de leur existence antérieure. Ainsi Platon admet la métempsycose; mais seulement entre les humains.  »

      source : http://www.cosmovisions.com/Platon.htm

  8. J’oubliais, j’ai écrit une nouvelle de science fiction ésotérique où j’aborde le sujet de la réincarnation, c’est ici (lecture et téléchargement gratuits) :
    http://www.inlibroveritas.net/lire/oeuvre14878.html

  9. Tu me diras tes impressions…

  10. domica25 dit :

    Bonsoir J.B.,
    J’ai un petit cadeau, mais tu connais peut être déjà ? …

    Aujourd’hui mon billet sur le symbolisme du labyrinthe a trouvé un bon lecteur/écrivain, si tu veux faire sa connaissance, il est chez WeLoveWord.
    Je t’embrasse en te souhaitant un bon W.E. !
    *DoMica*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s