rouages et harmonie

15/01/97

Destinée : Comment peut-on être vaniteux ? Comment croire qu’on a quelques mérites ? On est prétentieux parce qu’on a le sentiment d’avoir des qualités, des caractéristiques physiques supérieures à la moyenne. Ce qui peut être vrai. Seulement on se rend bien compte qu’on ne peut en tirer un quelconque mérite, car ces qualités nous n’en sommes pas la propre cause. Je ne me suis pas créé moi-même. Donc je peux me reconnaître des qualités mais ne dois m’en attribuer aucun mérite.

Il en est de même pour le complexe d’infériorité.

Nous ne sommes pas responsables de ce que nous sommes donc il n’y a pas lieu de se valoriser ou de se dévaloriser, mais nous sommes responsables de notre action que l’on doit pouvoir finalement justifier.

Si nous comprenons que notre liberté, c’est d’être nous-mêmes, mais que ce « nous-mêmes » nous n’en sommes pas la propre cause, alors nous pouvons entrevoir un sentiment de paix et d’harmonie.

Si nous comprenons qu’il en va ainsi pour tout le monde et si nous partons du sentiment que l’ensemble de ces destinées qui s’esquissent concourent à la Destinée, alors nous comprendrons que l’autre peut être un signe de notre destinée, de même que pour l’autre, nous pouvons être un instrument de la Destinée.

Ayant cela à l’esprit, nos relations peuvent s’en trouver éclairées et améliorées. Tout vient en temps et en heure. Notre action devient plus fluide, harmonieuse, plus juste.

Mais confiance en la Vie, pari sur la Vie sont nécessaires.

La méditation est ce pari sur la Vie.

Aime l’intelligence en l’autre.

25/01/97

Il faut savoir s’arrêter.

 

 

et en sortie mondiale, l’ensemble des articles dans le bon ordre (elle est pas belle la vie ?) , ici (lecture et téléchargement gratuits)  sur In Libro Veritas :

http://www.inlibroveritas.net/lire/oeuvre33950.html#page_1

 

Publicités

A propos Jean-Baptiste Messier

écriture, méditer dans la nuit fraîche sous un pin de la montagne Wu Tang, ceinture noire karate , bouddhisme, rosicrucien, alchimie, nouvelles, taoïsme, zen, astrologie, poésie, la Chine, et une pincée de sensualité ! psychologie, cours par correspondance, pfffiouh la liste s'allonge ! ah science-fiction aussi et puis taï chi !! Qi Qong... voyage, voyage :-)
Cet article, publié dans religion, spiritualité, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour rouages et harmonie

  1. Drenagoram dit :

    Bonsoir Jb ,
    Les Faits de Soi ,
    Parlent d’eux même ,
    Plus que l’Effet , ils mènent aux Actes ,
    De la Pensée , libre et Sincère ,
    Découle l’essence de la Morale ,
    Le Reste au Fond n’est qu’Artefact ,
    Un palliatif en fin de Vie.
    Ecouter l’autre semble normal ,
    Pour méditer il faut un Sens ,
    Si on voyage dans la Lumière ,
    Autant le faire en Connaissances.
    Avec une Onde d’Harmonie.
    NéO~

    http://drenagoram4444.wordpress.com/

  2. Merci Néo, vraiment un beau poème, content que mes textes t’inspirent 🙂

  3. saiphilippe dit :

    Oui, mais parfois c’est dur !

  4. Sayuri Fleur d'Orient dit :

    Curieux tu parles des signes dans notre vie qu’il faut savoir écouter pour être en harmonie avec soi-même et c’est exactement ce que je suis en train de lire avec l’oeuvre de Paolo Coehlo en le roman L’Alchimiste.
    Curieuse coïncidence, mais très bel article qui me laisse rêveuse….. 🙂

    Gros bisous très cher Jean-Baptiste et douce soirée 🙂

    • effectivement, il y a une ressemblance de ce point de vue là mais bon finalement on cherche depuis toujours (chaman, prophètes, sorciers, voyants, astrologues et psy mêmes !) à voir des signes ou du sens là où peut-être ce n’est finalement qu’une page blanche absurde…
      mais bon je me fais l’avocat du diable juste pour garder toujours une réserve salutaire par rapport à un système de pensée. bisous

      • Sayuri Fleur d'Orient dit :

        Personnellement je ne chercherais pas à aller voir voyant, chaman ou autre…. mais je crois qu’il faut plus apprendre à se connaître soit pour être en harmonie avec les autre…. et surtout faire confiance en l’avenir c’est un mot clé si je puis dire….
        En tout cas j’aime beaucoup ce billet, qui amène à beaucoup de réflexion et de méditation……

        Une petite parenthèse ou le temps s’arrête, le temps d’un instant, merci Jean-Baptiste, et je te souhaite de passer un très agréable week-end et te fais de gros bisous 🙂

  5. stelltsat dit :

    Une fois que tu as la confiance tu peux avoir les yeux fermés et continuer d’aller de l’avant alors pourquoi s’arrêter pour se faire peur?
    bise et à bientôt!

    • alors tu fais une confiance aveugle mais imagine, nous sommes face à face, est ce que tu me fais une confiance aveugle mélomane Tsat ? (j’aimerais bien t’entendre jouer du piano ;-))

      Je ne te le conseille pas ! je suis un coquin !

  6. domica25 dit :

    Bonjour J.B. !
    Je suis honnête je ne prends pas le temps de lire ton billet, désolée, mais je reviendrai tu sais bien …
    Voilà, aujourd’hui je fais un grand tour, enfin j’essaye …
    Je trouve que les déchets sont trop nombreux dans notre communauté MSN et je voudrais arriver à motiver les migrations ou ceux qui se découragent …
    Pour cela j’ai un support : mon icône où vous trouvez tous les blogs référencés, et ce blog avec lequel je passe, où j’ai mis de longues listes classées, avec des liens d’aide et des blogs à visiter, un click sous le navigateur Firefox est très vite fait !
    Nous avons fait de gros progrès pour améliorer nos blogs et je veux que tout le monde sache qu’ici on est très très bien.
    Que le forum WP en FRANCAIS est au petit soin pour nous tous !
    Pourrais-tu informer tous tes contacts MSN par mail par exemple ? …
    J’ai déjà aidé certains, là je fais en grand collectif !
    Bises à toi et bon dimanche !
    *DoMica*

  7. Fayet dit :

    J’aime beaucoup ton petit dessin au bord du précipice . je suis en train de lire le philosophe nu d’Alexandre Jollien et certains chapitres me ramènent à ton billet .
     » je ne connais pas plus grand désir que la mort de soi : oser mourir pour oser vivre à chaque instant , tout donner pour tout recevoir . » »Tout se résume à la pratique sobre et simple de l’adhésion au réel tel qu’il se propose »
    S’il est des jours où le zen semble évident , à d’autres moments il est très difficile de laisser passer sans être emporté .
    Bonne soirée
    Bisous

  8. Jean-Baptiste dit :

    ah oui, se laisser emporter… le Zen ne veut pas dire s’attacher à la sérénité… de même que toutes les méditations ne sont pas des océans de béatitude, l’essentiel est de pratiquer, sans s’attacher à quoi que ce soit pas même la sérénité, sinon … on réalise un attachement…
    pratiquer et le reste suit, naturellement, obligatoirement, sans en avoir conscience. Donc laissons nous emporter, sans nous attacher ou en vivant cet attachement le temps qu’il lui faut et laissons passer.
    Bisous Gisèle.

  9. claudem20 dit :

    Bonjour Il y a longtemps que nous n’avons échangé quelques mots…!
    j’ adhère à la lecture de ton écrit, des vraies paroles de Sage, j’aime aussi ce petit dessin qui en dit long sur la « trop confiance en soit » il en faut tout de même un petit peu..! ce n’est que poussée à l’extrème qu’elle devient dangeureuse..!
    petit à petit on se retrouve, après le petit bouleversement de nos anciens blogs…bise amicale Claudie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s