La séparation

La séparation

ange déchu

Surtout ne me trahis pas
Ou mon cœur  réduit en cendre
N’aura qu’une envie : te descendre.

Comment laisser filer ce songe
Que tu as tissé de tes mains d’orfèvres ?

Pendant des années,
Tu m’as enveloppée de pourpre et d’or
D’attentions délicates comme un écrin

Telle une araignée

qui tisse son filet

Je n’ai pas vu venir le poignard
Qui allait me saigner à blanc

Nous déchirer.

Salaud, tu m’as marqué de ton fer
De toi je n’arrive à me défaire
Je te donnais mon corps, mon cœur et mes pensées
Tu n’as fait que disperser, dilapider, dépenser
Sans égard pour mon cœur taillé en pièces
Je voudrais te lapider
T’écarteler sur le chevalet.
Enfouie dans mes souvenirs de toi
Je vais panser mes plaies.
J’espère t’oublier.
Du fond de ma tristesse
Tu me dis comprendre ma détresse
Mais la partages tu ?
Que vas tu faire de toutes ces tresses
Qui nous lient, il faut que cela cesse
me dis tu, je ne suis que SOS
devant ton mur de fausses promesses
Pleurer, pleurer, pleurer
Et quand les vagues tairont leur messe
Peut-être mon esprit acceptera
Que tu partes,
Avant que tu ne m’achèves d’une flèche.
Je pourrai penser à la liesse
Sans me sentir tenue en laisse
Par le voile de nos souvenirs liés.
Plier, oublier, peut-être l’amitié sera notre allié.

PS : c’est bien moi l’auteur.

Publicités

A propos Jean-Baptiste Messier

écriture, méditer dans la nuit fraîche sous un pin de la montagne Wu Tang, ceinture noire karate , bouddhisme, rosicrucien, alchimie, nouvelles, taoïsme, zen, astrologie, poésie, la Chine, et une pincée de sensualité ! psychologie, cours par correspondance, pfffiouh la liste s'allonge ! ah science-fiction aussi et puis taï chi !! Qi Qong... voyage, voyage :-)
Cet article, publié dans dépouillement, poterie, vers qui viennent de nulle part, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour La séparation

  1. melusinefee dit :

    A ce point, je ne pense pas qu’amitié soit possible…par la suite, la confiance est brissée surtout en plus cette envie de tuer.. il ne faut pas rêver

  2. melusinefee dit :

    La haine a pris place
    Effaçant toutes traces
    Destruction en est l’émotion
    Amitié est confiance
    en l’alliance
    confidant et soutien
    Ici plus rien de tient
    Point de non retour
    c’est l’extrême de l’amour
    C’est la Fin

  3. Drenagoram dit :

    L’Amitié bien Tisséé , est cousue de Fils d’Hors ,
    Sans Faire de peine en Corps , elle s’attache a Relier ,
    De ses Liens Partagés ,Dans les Cordes du Mentor ,
    Pour un Printemps de Flore ,Naissent Mille Fleurs de Pensées.
    ~
    NéO~
    ~
    Bien Tissé JB 😉

  4. « L’Amitié bien Tisséé , est cousue de Fils d’Hors ,
    Sans Faire de peine en Corps , elle s’attache a Relier , » oui ;), merci Néo 🙂

  5. giselefayet dit :

    Pas facile de transformer l’amour en amitié, mais il n’est pas vain de vouloir essayer .
    Juste un petit mot pour te prévenir que tu es tagué sur mon blog .
    Bonne journée
    Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s