Harcèlement

Dans le métro, ligne 6 ce matin, je pourrais m’asseoir mais je reste debout comme d’habitude : il n’y a que trois stations. Quelques jeunes femmes autour de moi, assises. Des hommes. Deuxième station, une jolie jeune femme qui était assise auparavant dans les rangées de deux sièges qui se font face se lève et s’assoit sur le siège libre à côté de moi. Je soupçonne qu’il a dû se passer quelque chose, elle était entourée d’hommes, il me semble. Elle porte un short en jean très court, elle a de belle jambes blanches, un joli visage.

Troisième station, je descends à Montparnasse pour prendre la ligne 13 qui m’emmène vers mon travail. Je marche assez loin sur le quai comme d’habitude. Je vois qu’il y a 6 minutes d’attente avant le prochain métro. Curieux, d’ordinaire le max est de 3 minutes. Je replonge le nez dans mon livre « L’anatomie du scénario » sans trop prêter attention à ce qui se passe autour de moi. Puis je ne sais pas pourquoi, je relève les yeux, sans doute pour voir le temps qu’il reste à attendre et j’aperçois la jeune femme qui marche  dans ma direction.

Un homme est en train de lui parler, visiblement un inconnu qui essaie de la pécho. Je la vois dire « non », elle me regarde, je fixe la scène toute proche de moi histoire de faire comprendre au type que j’ai compris son manège et qu’il ne pourra pas faire n’importe quoi. L’homme s’éloigne. La jeune femme, assez grande je me rends compte, vient vers moi, je lui fais une grimace de compassion ; j’ajoute : « Pas facile la vie. » Elle me répond : « C’est incroyable, il est 7h du matin ! ». Je lui dis : « ah… c’est ça les hommes ! » . Soupir, puis elle me dit : « Voilà, c’est ça ! » On se sourit, soulagement pour elle, je pense. Je replonge dans mon livre.

Nous montons dans le métro. Je vais vers la gauche, elle va vers la droite, pas très loin de moi. Je lis puis je lève les yeux, le métro va s’arrêter à Plaisance, elle est debout, prête à sortir. Elle me regarde, je lui souris puis forme avec mes lèvres plus que je ne murmure : « Bonne journée ». Elle me sourit et sort du wagon.

A propos Jean-Baptiste Messier

écriture, méditer dans la nuit fraîche sous un pin de la montagne Wu Tang, ceinture noire karate , bouddhisme, rosicrucien, alchimie, nouvelles, taoïsme, zen, astrologie, poésie, la Chine, et une pincée de sensualité ! psychologie, cours par correspondance, pfffiouh la liste s'allonge ! ah science-fiction aussi et puis taï chi !! Qi Qong... voyage, voyage :-)
Cet article, publié dans Non classé, psychologie, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Harcèlement

  1. Filament de Lune dit :

    heureusement qu’il y a des hOmmes bien…

  2. Babel dit :

    Oui, heureusement qu’il y a encore des hommes, disons.. qui savent se retenir !🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s