Les portes d’Euphoria

Voilà, j’ai accouché d’un nouveau bébé « Les portes d’Euphoria », l’aboutissement de presque un an de travail, c’est long comme travail !

C’est un recueil de nouvelles où plusieurs genres se mélangent : fantastique, dark fantasy, un poil de Science-fiction, du gore et de l’érotique. Dans ce recueil, je prends un peu à rebrousse-poil les codes de la romances et plus particulièrement ceux de la romance paranormale ou de la bit-lit. Je dois dire que pour moi qui ai été nourri par Lovecraft (démons et merveilles par ex) , Michael Moorcock (Elric de Melniboné), Bram Stoker (Dracula), Roger Zelazny (les princes d’Ambre), Tolkien et bien d’autres, je fais figure de vieux con auprès des « jeunes » qui ont grandi avec Twilight et d’autres sagas (il y en a pléthore !). Et puis en fait je me dis que ça peut être une expérience de lecture intéressante de voir ce qu’on peut écrire à l’ancienne mode mais avec un style pas démodé j’espère.

Bitlit

Enfin pour ceux qui ne connaissent pas la bit-lit, un aperçu d’après wikipedia :

Bit lit

La bit-lit (littéralement, « littérature mordante ») est un sous-genre littéraire de la fantasy urbaine apparu dans les années 2000. C’est un anglicisme composé de bit pour to bite (« mordre » en français), et lit pour literature (« littérature » en français), sur le modèle de l’expression chick lit qui désigne la littérature pour filles (« chick » étant un terme familier pour désigner les filles).

Cette dénomination lexicale est une invention française de l’éditeur Bragelonne1, qui en a déposé la marque, et a été popularisée par son label Milady2.

Définition

La bit-lit est un mélange de fantasy urbaine et de chick lit. Le genre met en scène une héroïne confrontée au surnaturel ainsi qu’aux tracas de la vie quotidienne2,3,4. Il n’est pas rare que l’héroïne soit elle-même un personnage surnaturel, telle une sorcière, une fée, un nécromancien, un lycantrope, un vampire ou une télépathe. Ces romans mélangent souvent des éléments d’autres sous-genres dont le roman policier et la romance paranormale.

Entre 2002 et 2004, le nombre de romans bit-lit publiés aux États-Unis a doublé en passant à 170 livres publiés par an. Un roman à succès dans ce sous-genre peut se vendre à 500 000 exemplaires5. Plusieurs écrivains américains ont exploré ce genre, en particulier Laurell K. Hamilton avec Anita Blake adapté en comics, Charlaine Harris avec La Communauté du Sud adapté en série télévisée et Stephenie Meyer avec Twilight adaptée en films.

Amalgame

La bit-lit est souvent confondue avec la romance paranormale et parfois définie comme une littérature pour adolescentes. Ces confusions sont issues du succès de Twilight auprès d’un public souvent jeune et féminin. Car cette saga de romance vampirique a contribué à l’émergence de la bit-lit6.

La romance est souvent présente dans la bit-lit mais n’est pas obligatoire4. L’érotisme y est également présent parfois3. C’est un genre assez vaste qui s’adresse aussi bien aux femmes qu’aux hommes2,7.

Venons en donc à mon recueil « Les portes d’Euphoria » !

258-les-portes-deuphoria

  • Catégorie : Fantastique – Érotique
  • Date de publication : Novembre 2014
  • Editeur : Atramenta
  • ISBN : 978-952-273-493-8
  • Mesures anti-copie : Aucune
  • 169 pages / 49106 mots

La présentation :

Dans ce monde d’Euphoria, où sexe, sang et sorcellerie sont liés, lisez ce livre et mettez-vous dans la peau de Virginie – étudiante en médecine le jour, sorcière la nuit – Atmo, le pêcheur misérable et rêveur, Myrina, l’Amazone, Lucien, le vampire, Cudor, la guerrière dévouée, Argien, le nécromancien, et Vladimir descendant de nobles Transylvains. Vous connaîtrez des aventures palpitantes, irez de plaisirs troubles en scènes gores et de scènes gores en paysages merveilleux. « Les portes d’Euphoria » est un passage entre notre monde réel et celui d’une fantasy addictive qui renvoie à notre côté inavouable.
Ce recueil qui regroupe « Le lys noir », « Les six reines du pêcheur », « Lune sanglante », « Argien le nécromancien » et « La nuit du loup-garou » se présente comme de l’anti bit-lit ou encore la matière noire de la bit-lit, non pas de manière opposée mais complémentaire. À la fois fantastique et érotique, il est interdit aux moins de 18 ans et vous invite à vivre une expérience unique en son genre.
Vous pouvez le télécharger sur toutes les plate-formes de téléchargement et notamment :

Les portes d’Euphoria sur Amazon

Les portes d’Euphoria à la fnac

Les portes d’Euphoria à la librairie immatériel

Merci à vous si vous laissez des commentaires sur les plate-formes de téléchargement !

A propos Jean-Baptiste Messier

écriture, méditer dans la nuit fraîche sous un pin de la montagne Wu Tang, ceinture noire karate , bouddhisme, rosicrucien, alchimie, nouvelles, taoïsme, zen, astrologie, poésie, la Chine, et une pincée de sensualité ! psychologie, cours par correspondance, pfffiouh la liste s'allonge ! ah science-fiction aussi et puis taï chi !! Qi Qong... voyage, voyage :-)
Cet article, publié dans e-book, fantasy, Livres, Non classé, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Les portes d’Euphoria

  1. brindille33 dit :

    Bonne nuit Jean-Baptiste,
    Je continue à te suivre dans ta progression littéraire🙂 J’ai un autre blog, qui est celui-ci axé sur la photographie. L’écriture pour l’instant ne se passera plus que chez Atramenta, si je dois encore y mettre quelque chose de neuf🙂
    A bientôt mon « vieil » ami🙂
    Geneviève

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s