Chronique de « Aventures libertines, le Cap !  » de June Summer

June Summer est une auteure érotique dont je connais bien certaines des œuvres. Dans tous ses textes, on sent un vécu et une grande place donnée à la psychologie, le sexe est donc toujours en lien avec les personnages, ça ne descend pas du « ciel » comme un cheveu sur la soupe. « Aventures libertines, le cap ! » est je pense l’un de ses livres majeurs.

aventureLibertineJune

Présentation :

Passer des vacances dans un haut lieu du naturisme et du libertinage n’est pas anodin… Cela se révèle parfois excitant, sensuel, et coloré de plaisirs torrides et inédits… Cela peut aussi susciter de nombreuses surprises selon les circonstances ! C’est ce que vont découvrir plusieurs couples dans ces « Aventures libertines » au Cap d’Agde, entre délices et sensualités sans tabous!

Voici l’occasion de partir avec eux en vacances, là où le soleil dore les peaux brunies, le sable brûlant rencontre les vagues argentées de la Méditerranée, et là où les amants vivent nus, comme Adam et Ève au Paradis…

Un nouveau roman érotique de June Summer, liant de sa plume légère humour, sexe et romance.

Mon avis (5 étoiles Amazon) :

Un texte profond.

On pourrait croire au vu du titre que le texte tienne du libertinage tendance marivaudage léger. Il n’en est rien. Bon je vais livrer mes impressions en vrac.

Grâce à la narration croisée des différents personnages, nous avons ici un aperçu d’un microcosme fascinant et étrange pour le profane que je suis : le cap d’Agde, temple du naturisme et du libertinage.

C’est un roman-documentaire, proche d’un certain « naturisme » (je parle ici du mouvement littéraire😉 : naturisme) dans l’écriture même si l’auteure ne peut s’empêcher de nous envoûter par les descriptions de plage, de soleil brûlant et de ciel étoilé sous lequel certains protagoniste font l’amour.🙂

C’est donc aussi une atmosphère vacance qui nous envahit avec bonheur d’autant que Justine, la narratrice principale, est une charmante hôtesse.

Nous avons droit bien sûr à des scènes torrides qui outrepassent de beaucoup les conventions.
Et c’est là d’ailleurs un point intéressant : ce texte interroge sur le libertinage à travers les points de vue et ressentis des différents personnages mais interroge aussi sur le fonctionnement normal de notre société pleine de conventions, de tabous, de manque de communication au sujet entre autres de la sexualité. Le village naturiste et libertin agit donc comme un miroir inverse (nu-habillé par ex) sur nos façons de voir conventionnelles.

C’est aussi une interrogation profonde sur la conception occidentale de l’amour, de l’attachement, de la relation affective et sexuelle…

Le lecteur pourra être aussi fasciné par la place que prend le Dieu Priape dans la vie de nos libertins comme si c’était un noeud à partir duquel s’organise ou se libère la psyché de la personne.

On peut pêcher cette perle ici :

Aventures libertines, le cap !

A propos Jean-Baptiste Messier

écriture, méditer dans la nuit fraîche sous un pin de la montagne Wu Tang, ceinture noire karate , bouddhisme, rosicrucien, alchimie, nouvelles, taoïsme, zen, astrologie, poésie, la Chine, et une pincée de sensualité ! psychologie, cours par correspondance, pfffiouh la liste s'allonge ! ah science-fiction aussi et puis taï chi !! Qi Qong... voyage, voyage :-)
Cet article, publié dans chronique, e-book, Non classé, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s